Un camionneur marocain agressé violemment dans le Sud de l’Espagne

4 juillet 2023 - 21h30 - Espagne - Ecrit par : P. A

La Garde civile a arrêté un homme, accusé d’avoir détourné, dans la municipalité de Huétor Tájar (Grenade), un camion chargé de poivrons en provenance du Maroc.

Le mis en cause, âgé de 39 ans, a menacé avec une arme à feu le chauffeur du camion en provenance du Maroc qui avait marqué un arrêt sur le parc municipal de Huétor Tájar (Grenade) le 17 juin. Il portait une cagoule sur la tête et a contraint le chauffeur à descendre du camion chargé de poivrons qu’il a récupéré puis caché dans un entrepôt industriel dans la commune de Caniles, rapporte Granada Hoy.

À lire : Du haschich marocain dans des tomates saisi en Espagne

La police judiciaire du commandement de Grenade a ouvert une enquête pour tenter de retrouver le camion et interpeller les présumés auteurs. Avec l’aide de la société propriétaire du camion, ils ont réussi à tracer la position du véhicule qui a été localisé dans l’entrepôt industriel à Caniles. Les enquêteurs ont aussi découvert que ladite société appartient à un criminel connu, arrêté à deux reprises pour trafic de drogue.

À lire : Espagne : un Marocain arrêté avec 11,2 kilos de haschich cachés dans les pieds d’une table

En effectuant une descente dans l’entrepôt, les agents de la Garde civile ont constaté que le mis en cause avait démonté le camion, ce qui les amène à penser que le mis en cause était certainement à la recherche d’une éventuelle cargaison de drogue dissimulée dans des doubles fonds. La cargaison de poivrons a été récupérée. Le prévenu, lui, a été mis à la disposition du tribunal de Loja en tant qu’auteur présumé d’un crime de vol avec intimidation avec une arme à feu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Drogues - Grenade - Arrestation

Aller plus loin

Espagne : un Marocain arrêté avec 11,2 kilos de haschich cachés dans les pieds d’une table

La Garde civile espagnole a arrêté un Marocain en possession de 11,2 kilos de haschich qu’il dissimulait dans les pieds d’une table en bois.

Agadir : deux Britanniques agressés, l’auteur arrêté

Un individu accusé d’avoir agressé trois personnes, dont deux Britanniques, a été arrêté par la police d’Agadir. Une Belgo-marocaine se trouve également parmi les blessés.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : agression choquante à l’hôpital d’Inezgane

Une violente agression s’est produite dans la nuit de vendredi à samedi à l’hôpital d’Inezgane, dans la région d’Agadir. La victime est encore une fois un médecin.

Ces articles devraient vous intéresser :

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.