Carburant : ce qui explique la poursuite de la hausse des prix

23 juillet 2022 - 14h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Les prix du carburant sont toujours à la hausse dans les stations-service marocaines, malgré la récente baisse du prix du baril à l’international. Cette situation est imputable à plusieurs facteurs exogènes, dont la hausse du dollar, selon le gouvernement.

S’exprimant lors du point de presse tenu à l’issue du Conseil de gouvernement, Mustapha Baitas a tenté d’expliquer la hausse des prix du carburant qui se poursuit au Maroc, rappelant d’abord, que le royaume n’est pas un pays producteur de pétrole, et que le prix du carburant dépend de la conjoncture internationale.

Selon Baitas, plusieurs composantes déterminent les prix du carburant à la pompe. Même si le prix du Baril de pétrole a baissé, en dessous de 99 dollars au niveau international avant de monter de nouveau à 107 dollars, la hausse de la valeur du dollar influe également sur les prix à l’importation.

A lire : Subvention du carburant : le gouvernement explique son choix

Trois autres facteurs déterminent également le prix du carburant. Il s’agit : du prix international à 61 %, les taxes à 31 % (TIC, TVA, etc.), et la marge de distribution qui constitue 4 %. À ce propos, le responsable a affirmé que : « les taxes imposées au Maroc sont très basses par rapport à celles imposées dans des pays européens par exemple », ajoutant que les taxes n’ont pas changé, et qu’ainsi, ce sont les prix au niveau international qui déterminent les prix actuels.

Toutefois, les stations-service devraient veiller à faire appliquer les baisses de manière directe, car il en va du pouvoir d’achat des citoyens, a-t-il conclu. La baisse des prix d’un dirham, constaté en fin de semaine dernière, est jugée insuffisante par les usagers, d’autant que plusieurs distributeurs n’ont pas appliqué immédiatement les nouveaux prix.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Carburant

Aller plus loin

Carburants : bonne suprise à la pompe

Enfin une bonne nouvelle pour les Marocains en ces temps de flambée de prix des carburants dans les stations-service marocaines. Les prix à la pompe repartent à la baisse dès...

Prix des carburants : le Maroc est-il le pays où l’on paie le plus cher ?

Le parti du progrès et du socialisme (PPS) a réagi à la hausse continue des prix du carburant au Maroc, estimant que le prix de l’essence pratiqué au royaume est le plus cher au...

Les Marocains vont payer l’essence plus cher

Après quelques jours d’accalmie, le prix des carburants à la pompe repartent à nouveau à la hausse, notamment pour le diesel, carburant préféré des Marocains.

Le Maroc pourrait taxer les superprofits des distributeurs pétroliers

Sur recommandation du Conseil de la concurrence, le gouvernement envisage d’inclure dans le projet de loi de finances 2023, l’instauration d’une taxe exceptionnelle sur les...

Ces articles devraient vous intéresser :