TotalEnergies livrerait le carburant destiné au Maroc à la France

17 octobre 2022 - 20h40 - France - Ecrit par : P. A

La grève dans les raffineries de pétrole de TotalEnergies aurait conduit Total à « réquisitionner le stock de carburant destiné au Maroc pour l’acheminer en France », créant des problèmes de pénurie au niveau de ses stations dans le royaume, notamment à Casablanca.

La crise du carburant en France s’est ressentie au Maroc où TotalEnergies est l’un des leaders du secteur des hydrocarbures. Plusieurs automobilistes de Casablanca ont confié, à Maroc Diplomatique, avoir passé des heures dans de longues filles d’attente au niveau des stations-service en raison d’une pénurie de carburant provoquée, selon des pompistes de TotalEnergies à Casablanca, par l’acheminement vers la France du stock de carburant destiné au Maroc.

À lire : Carburant : ce qui explique la poursuite de la hausse des prix

La grève du personnel de TotalEnergies a démarré le 27 septembre dans l’hexagone. La CGT réclame une augmentation de 10 % des salaires. Les responsables de TotalEnergies, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 10,6 milliards de dollars au premier semestre 2022, proposent de ramener les négociations prévues en novembre au mois d’octobre si la grève prend fin. Le syndicat n’accepte pas cette proposition qu’il qualifie de “chantage”.

À lire : Maroc : pourquoi les prix du carburant vont-ils encore s’envoler ?

Le président Emmanuel Macron craint que les pénuries de carburant ne déclenchent de nouvelles manifestations de « gilets jaunes ». « En moyenne, sur l’ensemble du territoire français, 30 % des stations-service connaissent des difficultés d’approvisionnement en carburant », a déclaré la Première ministre française, Elisabeth Born lors d’un discours à l’Assemblée nationale. Le porte-parole du gouvernement français, Olivier Véran, a, lui, appelé à la fin de la grève, menaçant de forcer le personnel à travailler si nécessaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Casablanca - Energie - Total Maroc

Aller plus loin

Maroc : les autorités en guerre contre les véhicules qui roulent au gaz

Pour faire face à la hausse continue des prix du carburant, certains automobilistes ont trouvé une parade : rouler au gaz butane. Les autorités marocaines menacent de sévir.

Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

Mauvaise surprise à la pompe pour les automobilistes marocains. Les prix des carburants vont une fois encore grimper jusqu’à 84 centimes cette semaine.

Total accusé de servir du mauvais carburant aux Marocains

Une députée du Parti authenticité et modernité (PAM) vient d’interpeller la ministre de la Transition énergétique sur la qualité du carburant servi dans certaines...

Hausse des prix du carburant au Maroc : des propositions pour une sortie de crise

Face à la hausse des prix des carburants, accentuée par la cherté de la vie, les professionnels du secteur interpellent le gouvernement et font des propositions en vue d’en...

Ces articles devraient vous intéresser :

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre et soutenue par des investissements étrangers.

Total Mauritanie dans le giron du groupe marocain Akwa Africa

Le rachat par Akwa Africa, filiale du groupe Akwa, holding du chef du gouvernement marocain, de la filiale mauritanienne du groupe énergétique français TotalEnergies sera bientôt officialisé. Au Maroc, le Conseil de la concurrence a donné carte blanche...

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème industriel de production de batteries pour véhicules électriques et de...

Le Maroc, « future centrale » énergétique de l’Europe ?

À l’heure où la résilience face aux défis climatiques doit se renforcer, le Maroc nourrit des ambitions pour les énergies renouvelables, lesquelles font de lui un partenaire de choix de l’Europe. Il ambitionne notamment de produire 52 % de son énergie...

Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Le ministère marocain de l’Énergie a assuré que les infrastructures énergétiques n’ont subi aucun dommage lors du séisme d’Al Haouz, à l’exception de la centrale solaire de Ouarzazate où des dégâts « mineurs » ont été constatés et déjà réparés.

Maroc : du changement dans le paiement des factures d’eau et d’électricité

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch poursuit le chantier de modernisation des services publics. Le paiement des frais d’eau et d’électricité aura des nouveautés à partir du 1ᵉʳ janvier 2024.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...