Maroc : pourquoi les prix du carburant vont-ils encore s’envoler ?

8 mars 2022 - 21h20 - Economie - Ecrit par : S.A

La hausse du cours du pétrole conjuguée à celle de la parité dollar/ dirham pourrait entraîner une flambée continue des prix du carburant à la pompe. Une tendance qui devrait se maintenir.

La flambée du pétrole se répercute déjà sur le prix du carburant à la pompe. « L’évolution du cours du pétrole et du dollar se traduira par un prix du gasoil autour de 15 DH le litre et de 17 DH le litre d’essence », fait observer l’Économiste. En une semaine, le prix du baril de pétrole Brent de la mer du Nord est passé de 98 à plus de 122 dollars. Dimanche soir, ce prix a franchi les 140 dollars, proche de son record de 147,50 dollars datant de juillet 2008. Le lendemain matin, le baril de pétrole WTI américain s’est embrasé de 7,45 % à 124,29 dollars tandis que le prix du baril de Brent de la mer du Nord s’envolait de 7,86 % à 127,41 dollars.

À lire : Flambée des prix du carburant : des syndicats de transporteurs en grève

Les sanctions occidentales contre la Russie sont à l’origine de cette nouvelle envolée du pétrole. Deuxième exportateur de pétrole brut en importance au monde, le pays de Vladimir Poutine représente plus de 40 % des importations annuelles de gaz naturel de l’Union européenne.

Sujets associés : Pétrole - Dirham marocain - Dollar

Aller plus loin

Maroc : plaidoyer pour une baisse du prix des carburants

Face à la hausse des prix des carburants, les propriétaires et gérants de stations-service appellent au Maroc notamment à la réactivation du raffinage au sein de la Samir ou...

Maroc : les autorités en guerre contre les véhicules qui roulent au gaz

Pour faire face à la hausse continue des prix du carburant, certains automobilistes ont trouvé une parade : rouler au gaz butane. Les autorités marocaines menacent de sévir.

Augmentation du prix du gasoil : sale temps pour les professionnels du secteur

Les professionnels du secteur des transports broient du noir depuis le 16 mars, en raison de l’augmentation du prix de vente des carburants livrés à 11,90 DH TTC le litre à la...

Hausse du prix du carburant : le gouvernement interpellé

Face à l’augmentation des prix du carburant observée depuis plusieurs semaines, le Parti du progrès et du socialisme (PPS) incite le gouvernement à prendre des mesures pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham baisse face à l’Euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,69% vis-à-vis du dollar américain et s’est dépréciée de 0,14% face à l’euro, durant la semaine allant du 08 au 14 juin courant, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham replonge face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,89 % face au dollar américain et s’est dépréciée de 1,73 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 10 au 16 novembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham se stabilise face à l’euro

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et s’est apprécié de 0,31 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 24 au 30 novembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Dépréciation du dirham face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,43 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,29 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 09 au 15 mars 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham se renforce face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,7% vis-à-vis du dollar américain et de 1,21% face à l’euro durant la semaine allant du 22 au 28 juin dernier, selon les données fournies par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse face à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,98% vis-à-vis de l’euro et s’est apprécié de 0,73% face au dollar américain au cours de la période du 09 au 15 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham chute par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,03 % face au dollar américain et de 0,49 % vis-à-vis de l’euro durant la période allant du 10 au 16 août 2023, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Chute du dirham face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,14 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,29 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 14 au 20 juillet. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Le dirham baisse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié par rapport au dollar américain durant la semaine allant du 27 au 31 mars, avec une paire USD/MAD passant de 10,29 à 10,22, selon Attijari Global Research (AGR).