Flambée des prix du carburant : des syndicats de transporteurs en grève

8 mars 2022 - 05h30 - Maroc - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Conformément à ce qui avait été annoncé, certains syndicats de transporteurs routiers sont en grève, pour protester contre la crise suffocante que traverse leur secteur. D’autres privilégient la voie du dialogue.

Le mouvement de débrayage concerne la coordination réunissant les sections sectorielles affiliées aux centrales syndicales (UMT, UGTM, CDT, UNTM et FDT). Il est prévu pour durer 72 heures, et pourra être prolongé, avaient-elles prévenu.

Ces professionnels dénoncent « la négligence totale » du gouvernement face à la hausse des prix du carburant. Selon eux, le prix du gasoil pèse fortement sur le coût du transport. La facture de carburant pour transporter un chargement de 19 tonnes de tomates d’Agadir à Casablanca a augmenté de 2 000 dirhams, a confié le secrétaire général de l’Organisation démocratique des transports et de la logistique multimodale, Mustapha Chaoune.

A lire : Transport routier : le renouvellement du parc préoccupe le gouvernement

D’autres revendications avaient également été brandies par les syndicats de transporteurs, notamment le renouvellement de la flotte, le diesel professionnel (vente de diesel aux professionnels du secteur du transport routier à un tarif préférentiel compte tenu de la nature de leur travail), la carte professionnelle des chauffeurs, et la formation continue et accélérée, à la charge du ministère, au profit des conducteurs ayant déjà une formation professionnelle.

Par ailleurs, la Fédération du transport et de la logistique a annoncé ne pas être concernée par la grève, évoquant la poursuite du dialogue entamée avec les autorités, afin de trouver des solutions aux problèmes soulevés.

Sujets associés : Grève - Transports - Carburant

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : une mauvaise surprise à la pompe

Mauvaise surprise à la pompe pour les automobilistes marocains. Les prix des carburants ont encore flambé atteignant 14,18 dirhams le litre pour l’essence, et frôlant les 12...

Augmentation du prix du gasoil : sale temps pour les professionnels du secteur

Les professionnels du secteur des transports broient du noir depuis le 16 mars, en raison de l’augmentation du prix de vente des carburants livrés à 11,90 DH TTC le litre à la...

Visas français : les transporteurs marocains en colère

La France refuse toujours d’accorder des visas aux transporteurs internationaux marocains prenant ainsi en otage les exportations marocaines. L’Association marocaine des...

Transport routier : le renouvellement du parc préoccupe le gouvernement

Jusqu’au mois de décembre, les services du ministère du transport ont traité quelque 900 demandes de renouvellement de véhicules de transport.

Nous vous recommandons

Grève

Des vols Ryanair vers le Maroc annulés la semaine prochaine ?

Le personnel de cabine de la compagnie aérienne Ryanair basé en Belgique se mettra en grève pendant trois jours du 24 au 26 juin, pour réclamer une amélioration de ses conditions de travail. Ce mouvement d’humeur pourrait affecter des vols vers le...

Maroc : grève des avocats contre les mesures fiscales du PLF 2023

Depuis mardi, les tribunaux marocains sont à l’arrêt suite à un mouvement de grève des avocats, qui protestent contre les nouvelles mesures fiscales les concernant contenues dans le PLF 2023.

Casablanca va-t-elle crouler sous les ordures ?

La grève enclenchée par les agents de propriété pourrait conduire à l’accumulation des ordures dans les rues de Casablanca. Ces agents demandent la satisfaction de leur cahier revendicatif.

Maroc : nouvelle menace de grève des contrôleurs aériens

Le trafic aérien risque d’être perturbé dans les jours à venir. Les contrôleurs aériens s’apprêtent à entamer une grève de 15 jours à partir de samedi prochain.

Ryanair risque d’annuler de nombreux vols au Maroc

Ayant déjà annulé plusieurs vols, dont certains opérés vers le Maroc en raison d’une grève de son personnel de cabine, Ryanair pourrait à nouveau prendre pareille décision. Et pour cause, le SNPNC-FO, représentant les hôtesses et stewards chez la compagnie, a...

Transports

Transport maritime : le Maroc a besoin d’une flotte nationale

Ces dernières années, la connectivité portuaire du Maroc a été une vraie réussite, passant de la 81ᵉ place à la 22ᵉ, au bout de 14 ans. Seulement, la souveraineté économique est menacée par le manque de flotte...

Agadir : le projet de téléphérique finalement approuvé

Le projet de téléphérique d’Agadir a été approuvé le 7 octobre dernier par le conseil communal. Pourtant, ce projet avait été recalé il y a 4 ans à cause du risque sismique élevé de son emplacement.

Maroc : mort programmée du secteur de la location de voitures

Le secteur de la location de voitures sans chauffeur est l’un des plus durement touchés par la crise sanitaire au Maroc. Avec la récente suspension des vols de et vers le royaume, le secteur déjà à l’agonie, court à sa mort...

Hapag-Lloyd se renforce au Maroc

Le spécialiste du transport maritime allemand Hapag-Lloyd s’implante au Maroc où il était déjà présent à travers sa présence dans le capital de Tanger Alliance. Désormais, il dispose de trois bureaux, l’un à Casablanca, en tant que siège social, et deux autres...

Covid-19 : le certificat de vaccination pour stabiliser le Maroc

La situation épidémiologique se stabilise de jour en jour au Maroc. C’est ce qu’a déclaré ce lundi, le professeur Azeddine Ibrahimi dans un post sur sa page Facebook, affirmant que l’exigence du certificat de vaccination va y contribuer...

Carburant

Maroc : le prix du gasoil augmente de nouveau

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes marocains. Depuis hier, le prix du gasoil a grimpé en moyenne d’une trentaine de centimes par litre.

Afriquia d’Aziz Akhannouch dans le viseur d’une campagne de boycott

Devant la hausse continue des prix de l’essence et du gasoil au Maroc, des activistes entendent organiser une nouvelle campagne de boycott des produits pétroliers vendus par plusieurs sociétés, parmi lesquelles, Afriquia du groupe d’Aziz...

Une bonne surprise attend les Marocains à la pompe

Les prix des carburants au Maroc sont repartis à la baisse jeudi 1ᵉʳ décembre 2022 dans toutes les stations-service.

Maroc : pas de grève dans les stations-service ce dimanche

La Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations-service au Maroc a démenti les informations faisant état d’une supposée grève nationale des pompistes.

Maroc : les nouvelles exigences des professionnels du transport

Malgré l’aide apportée par l’État aux professionnels du transport en raison de la hausse des prix du carburant, ils ont appelé le gouvernement à plafonner les prix du carburant « à un niveau raisonnable...