Maroc : en colère, les pompistes menacent de faire grève

11 avril 2022 - 22h40 - Ecrit par : S.A

La grogne des membres de la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations-service au Maroc (FNPCGS) persiste à cause de la flambée du prix des carburants à la pompe et de l’absence de dialogue avec le ministère de la Transition énergétique. Ils menacent de faire grève si le gouvernement ne trouve pas de solutions aux problèmes qui minent, disent-ils, leur secteur.

Dans un communiqué, « la fédération appelle le gouvernement à la table des négociations, afin de trouver des solutions aux problèmes du secteur, mais aussi pour revoir les dispositions du Code des hydrocarbures ». « Aujourd’hui, il est urgent d’engager le dialogue avec le gouvernement. On doit ensemble pouvoir réactiver les dispositions du Code des hydrocarbures. Les textes sont prêts. Nos propositions sont également prêtes. Il faut discuter pour qu’on puisse mettre fin à un statu quo qui n’a que trop duré », a déclaré Reda Nadifi, secrétaire général de la FGNPS.

À lire : Maroc : plaidoyer pour une baisse du prix des carburants

Durement touchés par la flambée du prix des carburants, les membres de la FNPCGS demandent une exonération de la cotisation minimale, dont le montant est calculé sur la base du chiffre d’affaires. « L’augmentation vertigineuse du chiffre d’affaires du fait de la flambée du prix des carburants ne reflète aucunement la réalité des bénéfices des propriétaires de stations-service étant donné que les marges réalisées sont fixes quel que soit le prix de vente aux consommateurs », explique la fédération.

À lire : Hausse du prix du gasoil : les transporteurs lancent une nouvelle grève

Au cas où leur cri de détresse ne serait pas entendu, les pompistes se disent prêts à faire grève. D’ores et déjà, la fédération appelle l’ensemble de ses membres à « se mobiliser et se préparer à une grève nationale générale, si le silence de la tutelle perdure ». Elle entend par ailleurs saisir le Conseil de la concurrence, afin de « défendre les professionnels et le pouvoir d’achat des consommateurs ».

Tags : Pétrole - Conseil de gouvernement - Carburant

Aller plus loin

Maroc : plaidoyer pour une baisse du prix des carburants

Face à la hausse des prix des carburants, les propriétaires et gérants de stations-service appellent au Maroc notamment à la réactivation du raffinage au sein de la Samir ou encore...

Hausse du prix du gasoil : les transporteurs lancent une nouvelle grève

Se disant asphyxiés par la hausse vertigineuse du prix du gasoil à la pompe au Maroc, les transporteurs annoncent une nouvelle grève. Elle démarre ce mercredi 6 avril à 10...

Hausse des prix au Maroc : appel à la grève générale le 20 juin

La semaine prochaine sera tendue dans la fonction publique. Trois syndicats marocains ont annoncé la paralysie de l’administration publique le 20 juin, pour protester contre la...

Maroc : une grève générale en vue dans le secteur public

Afin de protester contre la hausse des prix, trois centrales syndicales ont appelé mardi à une grève nationale le 20 juin dans le secteur public. Les secteurs qui risquent d’être...

Nous vous recommandons

Le rappeur marocain Morad arrêté en Espagne

Le rappeur marocain Morad a été arrêté par la police, mercredi à son domicile, pour avoir manqué de répondre à une citation à comparaître en tant qu’accusé d’un délit contre la sécurité routière.

Pourquoi Hakim Ziyech n’a pas célébré son but face à Brighton

L’entraîneur de Chelsea Thomas Tuchel revient sur le refus de l’international marocain Hakim Ziyech de célébrer son but face à Brighton (1-1) mardi 18 janvier à l’Amex stadium.

Réaction de l’Union européenne sur la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

L’Union européenne a réagi à la nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara. Madrid « considère l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend...

Jean-Luc Mélenchon vante les mérites du Maroc, son pays natal

Le candidat de la France insoumise à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon garde de bons souvenirs de son pays natal, le Maroc. Il ne rate aucune occasion pour vanter les mérites du royaume.

Le Maroc reconnaît « l’espagnolité des îles Canaries »

Le consul du Maroc aux îles Canaries, Ahmed Moussa, a soutenu que l’exploration pétrolière près de l’archipel ne vise pas pour le moment l’exploitation des puits, assurant par ailleurs que le royaume a toujours reconnu « l’espagnolité » des îles Canaries et...

Ceuta : la frontière avec le Maroc restera fermée jusqu’en juin

Le gouvernement espagnol a annoncé lundi le maintien de la fermeture de la frontière de Ceuta avec le Maroc au moins jusqu’aux mois de « mai ou juin » en raison des « conditions sanitaires actuelles...

Trop chers, les Marocains annulent leurs voyages

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al Adha, de nombreuses familles se voient contraintes d’annuler leur voyage en autocar. Et pour cause, la flambée des prix des billets.

Un grève de 35 minutes fait plier l’ONDA

Bonne nouvelle pour les aéroports marocains. Les contrôleurs aériens ont finalement annulé la grève de 15 jours, prévue à partir du 3 août, suite à un accord trouvé avec l’Office national des aéroports...

De nouvelles restrictions pour les voyageurs marocains arrivant en Belgique

À partir de ce vendredi, les voyageurs marocains et d’autres nationalités arrivant sur le territoire belge doivent présenter un Digital Covid Certificat. Telle est la décision prise par la conférence interministérielle (CIM) santé, qui réunit les différents...

Vague de chaleur dans plusieurs provinces marocaines (+48 degrés)

Plusieurs régions marocaines vont connaître une vague de chaleur de mercredi 21 à samedi 24 juillet 2021, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).