Prix des carburants au Maroc : nouvelle augmentation cette semaine

14 juin 2022 - 17h40 - Ecrit par : S.A

Au Maroc, le prix des différents carburants continue d’augmenter en ce mois de juin. Une nouvelle hausse est attendue dans les prochaines heures.

Flambée continue des prix à la pompe. Selon les calculs théoriques des experts de la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations de service au Maroc (FNPCGS), une nouvelle augmentation des prix des carburants est attendue au cours des deux prochains jours, rapporte Le360. Ils n’ont pas, pour l’instant, communiqué le montant exact de cette hausse. En attendant, la fédération a appelé ses membres à prendre leurs précautions par anticipation à cette nouvelle augmentation.

À lire : Maroc : l’essence à plus de 20 dirhams ?

Le 7 juin dernier, le prix des carburants a flambé à la pompe. Le prix du litre d’essence a atteint 16,83 DH à Casablanca, celui de diesel 14,68 dirhams en fonction des sociétés distributrices. Ces prix ont augmenté dans les stations-service d’autres villes du royaume à cause du coût du transport.

Tags : Prix - Carburant

Aller plus loin

Prix des carburants : le Maroc est-il le pays où l’on paie le plus cher ?

Le parti du progrès et du socialisme (PPS) a réagi à la hausse continue des prix du carburant au Maroc, estimant que le prix de l’essence pratiqué au royaume est le plus cher au...

Le Maroc ne subventionnera pas le carburant

Le gouvernement marocain n’a pas la capacité de subventionner le prix des carburants. C’est la réponse qu’a fournie ce lundi, Nadia Fettah Alaoui, aux députés devant leur...

Afriquia d’Aziz Akhannouch dans le viseur d’une campagne de boycott

Devant la hausse continue des prix de l’essence et du gasoil au Maroc, des activistes entendent organiser une nouvelle campagne de boycott des produits pétroliers vendus par...

Au Maroc, le prix de l’essence flambe de nouveau

Les automobilistes marocains continuent de vivre une situation douloureuse. Le prix de l’essence devrait connaître une nouvelle hausse demain jeudi 16 juin...

Nous vous recommandons

France : la célébrité d’un trafiquant de cannabis en cavale au Maroc porte préjudice à son frère

Alors que Nordine, le frère de Bouchaïb El Kacimi alias « Bouch de Dreux », trafiquant de cannabis le plus recherché en France toujours en cavale au Maroc, s’attendait à bénéficier d’une remise en liberté, la chambre de l’instruction de Paris a refusé sa...

Casablanca parmi les plus grandes villes francophones du monde

La ville de Casablanca figure parmi les plus grandes villes francophones du monde avec ses 4,3 millions d’habitants, soit six cent mille de plus qu’Alger.

Le Maroc va échanger ses données fiscales avec l’OCDE dès 2022

Le Maroc va commencer à échanger ses données fiscales avec l’OCDE à partir de l’année prochaine. La mesure fait suite à l’accord signé début juillet sur un impôt mondial minimum de 15 %.

Un événement heureux à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

Arrivée à Casablanca depuis Malabo, une passagère en transit vers Madrid, a donné naissance à une petite fille, ce dimanche 17 juillet 2022, à l’aéroport Mohammed V.

L’Union européenne fait pression sur l’Algérie

La Commission européenne a exigé que l’Algérie revienne sur sa décision de suspendre le traité d’amitié avec l’Espagne, qu’elle considère « extrêmement inquiétante ».

Des entreprises du secteur automobile quittent l’Ukraine pour le Maroc

L’invasion russe en Ukraine pousse certaines entreprises de l’industrie automobile à quitter ce pays, qui était le centre de gravité du secteur en Europe, pour aller s’installer au Maroc.

Un Français recherché par Interpol arrêté au Maroc

Un Français sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par les autorités françaises a été arrêté par la police à Saidia, annonce la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Interdiction du voile au travail : la justice européenne tranche

Saisie par deux femmes musulmanes vivant en Allemagne, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) estime que l’interdiction du port du voile islamique sur le lieu de travail n’est pas discriminatoire et peut au contraire permettre d’éviter des...

Le « Messi du haschich » est de retour

La police nationale et la Garde civile ont démantelé récemment deux organisations spécialisées dans le trafic de drogue et qui seraient liées à Abdellah El Haj, plus connu sous le nom de « Messi du haschich », et à un autre narco-trafiquant du « clan des...

Un mariage arrangé au Maroc finit par un procès pour viol en Espagne

Une Marocaine a déposé une plainte contre son mari, également d’origine marocaine, devant le tribunal de Saragosse. Elle demande de le condamner pour viol.