Maroc : plaidoyer pour une baisse du prix des carburants

3 avril 2022 - 19h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Face à la hausse des prix des carburants, les propriétaires et gérants de stations-service appellent au Maroc notamment à la réactivation du raffinage au sein de la Samir ou encore au recours aux pleines capacités de stockage et de traitement de la raffinerie de Mohammedia. Jeudi, le diesel a franchi la barre des 14 dirhams le litre, dépassant le prix de l’essence sans plomb. Une première.

La hausse des prix du gasoil atteint, pour la première fois, 1 DH, à cause notamment de la volatilité des prix du baril de brut, accentuée par la guerre en Ukraine, rapporte L’Économiste. De quoi susciter des réactions de la part des organisations de gérants et propriétaires de stations-service. La Fédération nationale des propriétaires et gérants de stations-services appelle le gouvernement à mener des « réflexions sérieuses et à prendre des mesures concrètes », dans le sens d’une nouvelle politique en termes de gestion des approvisionnements en hydrocarbures, le stock stratégique de sécurité… Cette politique ne doit pas compromettre les équilibres financiers. « Depuis des années, nous avions mis en garde contre ce genre de situations, a déploré Houcine El Yamani, SG du Syndicat national du pétrole et gaz relevant de la CDT. La libéralisation du secteur a eu lieu à un moment où le baril coûtait 50 à 60 dollars. Aujourd’hui, le baril dépasse de loin les 100 dollars. Du coup, l’impact est de plus en plus important sur le consommateur ».

À lire : Prix du carburant au Maroc : les responsables sommés de s’expliquer au parlement

Pour lutter contre la flambée des prix des carburants, ce syndicat appelle au retour immédiat « de la subvention de l’État sur le carburant au bénéfice de l’ensemble des consommateurs » et préconise des amendements dans le sens d’un retour à la structure des prix de vente des produits pétroliers. Le Syndicat national du pétrole et gaz appelle par ailleurs à « la réactivation immédiate du raffinage au sein de la Samir ou encore le recours aux pleines capacités de stockage et de traitement de la raffinerie de Mohammedia ». La suspension de l’activité de l’unique raffinerie du pays a entraîné une baisse importante des stocks de produits pétroliers, avec la difficulté de contrôler et d’assurer la qualité et les flux d’approvisionnement, a-t-il précisé. Selon Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, la reprise des activités de raffinage et de stockage de la Samir ne peut être envisageable, car la raffinerie « fait l’objet d’une procédure de liquidation judiciaire. Le gouvernement va interagir en fonction des décisions de justice ».

À lire : Maroc : pourquoi les prix du carburant vont-ils encore s’envoler ?

D’autres gérants et propriétaires de stations-service ont appelé l’Etat à reconsidérer les taux d’imposition sur les hydrocarbures, notamment la TVA et la TIC, tout en sommant les distributeurs à réduire considérablement leurs marges bénéficiaires « encore excessives et démesurées ». Sur cette question, le porte-parole du gouvernement a expliqué que le prix du gasoil ne comprend pas les marges bénéficiaires ni les taxes (NDLR : TIC et TVA).

Sujets associés : Mohammedia - Pétrole

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

Après quelques jours d’accalmie, le prix des carburants à la pompe repartent à nouveau à la hausse, notamment pour le diesel, carburant préféré des...

Le Maroc ne subventionnera pas le carburant

Le gouvernement marocain n’a pas la capacité de subventionner le prix des carburants. C’est la réponse qu’a fournie ce lundi, Nadia Fettah Alaoui, aux députés devant leur...

Maroc : la proposition du PPS pour juguler la flambée du prix des carburants

Face à la flambée du prix des carburants, le groupe parlementaire du Parti pour le progrès et le socialisme (PPS) a fait des « propositions concrètes » au chef du gouvernement,...

Prix du carburant au Maroc : une aide directe pour les professionnels

En réponse aux revendications des transporteurs, le gouvernement a pris une série de mesures, en lien avec la hausse des prix du carburant.

Nous vous recommandons

Mohammedia

Des villas anarchiques à Casablanca, Rabat et Mohammedia

Des villas de luxe avec jardins et piscines poussent comme des champignons dans les environs de Casablanca, Rabat et Mohammedia, en violation des règles d’urbanisme. Ces travaux ont été réalisés sur la base des permis de construire délivrés plutôt pour...

Gaz : les études du terminal méthanier de Mohammedia lancées

Le port de Mohammedia sera bientôt doté d’un nouveau terminal gazier. Les études du projet seront menées par le groupement CID-Artelia SAS-Principia-Artelia Industrie, adjudicataire de l’appel d’offres lancé en janvier...

Ça rançonne sur les plages marocaines

Les gardiens de voiture pratiquent des prix hors normes sur les plages de Casablanca et de Mohammedia foulant au pied ceux contenus dans leur cahier de charges. Bon nombre d’estivants sont victimes...

Maroc : chasse aux baigneurs (vidéo)

Des dizaines de jeunes, visiblement impatients d’attendre la levée de l’état d’urgence sanitaire, et ne supportant le temps chaud de ces deniers jours, se sont rués, dimanche dernier, vers les plages de Casablanca et...

Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia

Les éléments de la brigade nationale de la police judiciaire ont déjoué vendredi une tentative de trafic de drogue près de Mohammedia. L’opération a permis la saisie de deux tonnes et 490 kg de chira chargés dans un camion de transport routier de...

Pétrole

Le sous-sol marocain est riche en gaz naturel

Plusieurs sociétés internationales spécialisées en prospection pétrolière et gazière confirment que le sous-sol marocain est riche en gaz naturel. En témoigne d’ailleurs la découverte de Sound Energy, la plus importante jamais réalisée au...

Maroc : mauvaise surprise pour les automobilistes ce matin

Le prix de l’essence à la pompe ont connu une légère hausse ce samedi contrairement au gasoil dont le prix reste inchangé, annoncent les professionnels du secteur.

Une société israélienne veut investir dans l’exploration du gaz naturel au Sahara marocain

La compagnie d’exploration pétrolière et gazière NewMed Energy entend investir dans l’exploration de gaz naturel au Sahara marocain.

Voici la riposte du Maroc face à la Franchise carburant imposée aux transporteurs marocains en Espagne

Face aux différentes plaintes des transporteurs marocains au sujet de la franchise de carburant imposée par l’Espagne, les autorités marocaines ont réagi. Elles exigent désormais des sociétés de transport espagnoles un contrat de coopération avec un...

Maroc : des incitations fiscales pour attirer les compagnies pétrolières

Le Maroc a mis en place une série d’avantages et d’incitations fiscales pour attirer les compagnies pétrolières dont l’expertise est essentielle pour l’exploration du pétrole brut et/ou du gaz.