Carburant : les camionneurs marocains menacent d’une grève générale

31 octobre 2022 - 14h50 - Economie - Ecrit par : A.T

Face à la hausse continue des prix du carburant à la pompe, les transporteurs marocains brandissent une nouvelle fois la menace d’une grève générale. Ils estiment que les aides directes accordées par le gouvernement sont insuffisantes, appelant à des solutions à long terme.

Déjà plus de 3 milliards de dirhams ont été déboursés par le gouvernement pour soutenir le secteur du transport dans le contexte inflationniste actuel. Malgré l’augmentation de l’enveloppe qui leur est dédiée pour atténuer les effets de la hausse des prix du carburant, les transporteurs semblent toujours insatisfaits et se disent menacés, rapporte Al Ahdath Al Maghribia.

A lire : Maroc : les dettes des transporteurs prises en charge par le gouvernement ?

Dans un communiqué, les professionnels ont appelé à des mesures structurelles et efficaces. Autrement, ils menacent de mener une grève générale qui serait préjudiciable pour l’économie nationale. Selon les explications, la situation ne fait qu’empirer jour après jour. Ce qui appelle, selon eux, le gouvernement à activer toutes les mesures possibles afin de sauver ce secteur stratégique et le redynamiser. Et cela passerait par un dialogue franc tenant compte de la représentativité du secteur.

Parmi ces mesures figurent la revalorisation du montant de la subvention mise en place, ou encore le plafonnement des prix des carburants. Ces deux dernières propositions seraient motivées par le fait que les montants préalablement accordés n’ont pas suffi à compenser la forte hausse qu’ont connue les prix dans les stations-service.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grève - Transports - Crise économique - Carburant

Aller plus loin

Maroc : nouvelle menace de grève générale des transporteurs

Pour protester contre la hausse des prix du carburant à la pompe, les transporteurs marocains menacent d’observer une grève générale à compter du 21 novembre.

Maroc : les dettes des transporteurs prises en charge par le gouvernement ?

La Fédération nationale du transport touristique a adressé au gouvernement une demande de prise en charge de la dette bancaire contractée par les professionnels du secteur....

Carburants : baisse des prix à la pompe

Après une hausse enregistrée au début du mois, le prix du gasoil devrait connaitre une baisse à la mi-novembre. Le prix de l’essence demeurera, quant à lui, presque inchangé.

Les enseignants marocains sanctionnés

Le ministère de l’Éducation nationale vient d’interdire aux enseignants du secteur public de faire des heures supplémentaires dans des écoles privées.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la chute des ventes de voitures neuves continue

Les ventes de voitures neuves au Maroc sont toujours dans le rouge. À fin septembre, 120 905 unités ont été vendues, soit une baisse de 8,15 %, comparativement à la même période de l’année dernière.

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Banques marocaines : Fitch Rating avertit

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Maroc : hausse vertigineuse des faillites d’entreprises

Une « hausse vertigineuse » du nombre de défaillances d’entreprises devrait toucher le Maroc, selon Allianz Trade, leader mondial de l’assurance-crédit.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Le FMI confirme l’éligibilité du Maroc à une ligne de crédit

Le Maroc a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) sur une nouvelle ligne de précaution et de liquidité (LPL), a annoncé, vendredi, le représentant de l’institution financière au royaume, Roberto Cardarelli.

De nouveaux avions pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a officiellement lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 200 nouveaux avions. Cet investissement colossal vise à quadrupler la flotte de RAM d’ici une décennie, en vue de propulser la compagnie marocaine vers de nouvelles...

La CTM rachète Africa Morocco Link

Le groupe d’Othman Benjelloun, O Capital Group, redistribue les cartes dans le secteur du transport maritime marocain. La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) s’empare en effet de la participation majoritaire (51 %) d’Africa Morocco Link (AML)...