Flambée du prix des carburants : comment Afriquia a-t-elle échappé aux critiques ?

23 mars 2022 - 18h00 - Economie - Ecrit par : S.A

La compagnie de distribution de carburants Afriquia dont le patron est le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a cette fois réussi à échapper aux critiques qui fusent après la flambée des prix de carburant.

Généralement, les critiques fusent après la flambée du prix des carburants. Contrairement à ce que l’on observait jusque-là, les consommateurs ont dans leur viseur Shell. Cette dernière est la première entreprise à augmenter mercredi dernier le prix de l’essence en le portant à plus de 14 DH le litre et celui du gasoil à 12 DH alors que Afriquia d’Akhannouch a baissé ses prix dans ses stations-service. Cette flambée des prix a soulevé de vives réactions. La règle générale était que toutes les sociétés modifient leurs prix de manière simultanée en suivant les prix annoncés par Afriquia, a expliqué à Alyaoum24 une source au fait du marché des carburants.

À lire : Maroc : pourquoi les prix du carburant vont-ils encore s’envoler ?

Cette fois, l’entreprise du chef du gouvernement a préféré laisser une entreprise étrangère franchir le pas en premier. D’autant qu’il serait vu d’un mauvais œil qu’Afriquia augmente les prix alors que le gouvernement dit se pencher sur la hausse des prix des carburants. Résultat : c’est Shell qui a essuyé des critiques de la part des consommateurs. « Dans cette histoire, Afriquia est sortie victorieuse, car son propriétaire, le chef du gouvernement, n’a pas été la cible principale des critiques cette fois-ci à la suite de l’augmentation record des prix des carburants », commente un opérateur du secteur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Aziz Akhannouch - Pétrole - Afriquia

Aller plus loin

Akhannouch dresse un sévère réquisitoire contre le PJD

Le chef de gouvernement Aziz Akhannouch a répondu aux critiques de l’opposition dont l’un des membres « a accusé » son équipe de « manquer de transparence dans l’application des...

Le Marocain Afriquia s’empare de TotalEnergies en Mauritanie

Afriquia Gaz, leader marocain de la distribution de gaz de pétrole liquéfié, butane et propane, poursuit sa politique d’expansion. Le groupe s’apprête à racheter la filiale...

Hausse du prix du carburant : le gouvernement interpellé

Face à l’augmentation des prix du carburant observée depuis plusieurs semaines, le Parti du progrès et du socialisme (PPS) incite le gouvernement à prendre des mesures pour...

Maroc : le prix du gasoil dépasse celui de l’essence

Une première Maroc. Le prix du gasoil a connu une augmentation telle, qu’il vient de dépasser celui de l’essence. En deux semaines, le gasoil a enregistré une hausse du prix...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch vient de franchir un pas vers la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Prévu dans le plan Rail Maroc 2040, ce projet représente un enjeu stratégique dans la poursuite du développement du réseau de...

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Maroc : une «  reconstruction rapide  » avec «  tous les moyens  »

Le chef du gouvernement marocain Aziz Akhannouch a déclaré que le royaume « utilisera tous ses moyens » dans la phase de « reconstruction rapide » des dégâts causés par le violent et meurtrier séisme qui a frappé la province d’Al Haouz dans la nuit du...

La chanteuse Fatima Tabaamrant menacée par un salafiste

Alors qu’elle fait l’objet d’attaques verbales de la part d’un prédicateur salafiste, l’icône de l’art amazigh, Fatima Tabaamrant, ancienne députée RNI, vient de recevoir le soutien du parti d’Aziz Akhannouch.

La salaire minimum augmente de 5% au Maroc

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, un décret portant augmentation immédiate du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du Salaire minimum agricole garanti (SMAG) en accord avec les négociations menées avec les syndicats.

Cafés et restaurants au Maroc : un secteur en danger de mort ?

Face à la fermeture de nombreux cafés et restaurants, les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme. Ils ont saisi Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, et exigent une...

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

L’Aïd al-adha sera-t-il célébré cette année au Maroc ? Akhannouch répond

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a confirmé que l’Aïd Al-Adha aura bien lieu au Maroc cette année. S’exprimant devant la Chambre des représentants lors de la session mensuelle dédiée à la politique générale de l’Exécutif, il a déclaré : « La...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.