Hausse des prix du carburant au Maroc : des propositions pour une sortie de crise

13 février 2022 - 08h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Face à la hausse des prix des carburants, accentuée par la cherté de la vie, les professionnels du secteur interpellent le gouvernement et font des propositions en vue d’en alléger les effets.

Dans un entretien accordé au site Alyaoum24, le secrétaire général du Syndicat national du pétrole et du gaz, Houcine El Yamani, a fait savoir que le prix moyen du gasoil a atteint, au cours des derniers jours, 11 dirhams.

A lire : Hausse du prix du carburant : le gouvernement interpellé

Dans le détail, ce prix comprend le montant du prix au niveau international, le montant moyen de la taxe imposée par l’État (3,50 dirhams), et la marge bénéficiaire des distributeurs (1,50 dirham), a-t-il expliqué, ajoutant qu’avec ces taux, « les distributeurs profitent de cette situation pour réaliser plus de profit ».

Pour faire baisser les prix du carburant au Maroc, l’État devrait permettre le raffinage du pétrole au Maroc, proposant, par ailleurs, la révision de la taxe sur les carburants ou la recherche de formules pour subventionner les produits pétroliers, en plus de la nécessité de limiter les profits réalisés par les distributeurs, a-t-il proposé.

Sujets associés : Carburant - Indice du coût de la vie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Hausse du prix du carburant : le gouvernement interpellé

Face à l’augmentation des prix du carburant observée depuis plusieurs semaines, le Parti du progrès et du socialisme (PPS) incite le gouvernement à prendre des mesures pour...

La hausse des prix des carburants au Maroc pourrait profiter à Melilla

La réouverture annoncée de la frontière avec le Maroc présente de bonnes perspectives pour Melilla dont les stations-service pourraient tirer profit de l’augmentation des prix des...

Cherté du carburant au Maroc : une aide directe pour les professionnels ?

Le gouvernement a entamé une séance de dialogue et de négociations avec les représentants du secteur du transport. Il s’agit de voir dans quelles mesures, leur octroyer une aide...

Les Marocains manifestent contre la vie chère (vidéo)

Des centaines de personnes ont manifesté dimanche dans plusieurs villes marocaines, contre la cherté de la vie, après la récente flambée des prix du carburant et des produits de...

Nous vous recommandons

Carburant

Maroc : forte baisse du prix du carburant

La chute du prix du carburant continue au Maroc. Depuis le début de l’épidémie du coronavirus, les prix à la pompe affichent une baisse moyenne de 2 dirhams dans les stations-service marocaines.

Les Marocains manifestent contre la vie chère (vidéo)

Des centaines de personnes ont manifesté dimanche dans plusieurs villes marocaines, contre la cherté de la vie, après la récente flambée des prix du carburant et des produits de base.

Maroc : vers la dynamisation de l’industrie des hydrocarbures

Face à la crise du carburant, le Maroc va investir 3 milliards de dirhams dans de nouveaux projets devant augmenter la capacité de stockage des hydrocarbures et ainsi moins dépendre du marché international.

Maroc : le prix du gasoil augmente de nouveau

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes marocains. Depuis hier, le prix du gasoil a grimpé en moyenne d’une trentaine de centimes par litre.

Augmentation des tarifs du transport : l’AMTL se ravise

La décision de l’Association marocaine du transport et de logistique (AMTL) d’augmenter les prix du transport de 20 % a été rapportée. Les transporteurs sont invités à appliquer les prix initiaux.

Indice du coût de la vie

Maroc : les prix en hausse, détails par produit

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu au mois de juillet une augmentation de 2,2 % par rapport au même mois de l’année dernière.

Maroc : nouveau record à la pompe

Comme annoncé par certains spécialistes, la valse des prix du carburant se poursuit au Maroc, franchissant cette fois-ci un nouveau record. Mardi, les prix ont dépassé 15 dirhams le litre à la pompe.

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une légère augmentation en février 2021. Cette hausse est de 0,3 % par rapport à la même période de 2020.

Maroc : hausse de l’indice des prix à la consommation en 2021

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une augmentation de 1,4 % au titre de l’année 2021 par rapport à l’année précédente, selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

Maroc : la confiance des ménages est au plus bas

Le léger redressement de l’activité nationale n’a pas pu maintenir la confiance des ménages. Le moral des ménages est à son plus bas niveau à en croire les résultats de l’enquête de conjoncture du Haut commissariat au plan...