Carburants : baisse des prix à la pompe

11 novembre 2022 - 09h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Après une hausse enregistrée au début du mois, le prix du gasoil devrait connaitre une baisse à la mi-novembre. Le prix de l’essence demeurera, quant à lui, presque inchangé.

Cette baisse est de l’ordre de 30 centimes par litre pour le diesel, ce qui devrait le ramener à un peu plus de 16 dirhams dans la plupart des stations-service marocaines, prévoient les professionnels de la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations-service au Maroc (FNPCGS).

Pendant ce temps, le prix de l’essence demeurera presque inchangé, ressortant une baisse comprise entre 0,01 et 0,03 dirham.

A lire : Carburant : les camionneurs marocains menacent d’une grève générale

Au niveau national, le prix du litre de diesel à la pompe varie selon les régions. A Casablanca, le prix avoisine les 16,40 dirhams, alors que le prix de l’essence continue de stagner depuis octobre se situant aux alentours de 14,75 dirhams.

Sujets associés : Carburant

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

TotalEnergies livrerait le carburant destiné au Maroc à la France

La grève dans les raffineries de pétrole de TotalEnergies aurait conduit Total à « réquisitionner le stock de carburant destiné au Maroc pour l’acheminer en France », créant des...

Une bonne surprise attend les Marocains à la pompe

Les prix des carburants au Maroc sont repartis à la baisse jeudi 1ᵉʳ décembre 2022 dans toutes les stations-service.

Total accusé de servir du mauvais carburant aux Marocains

Une députée du Parti authenticité et modernité (PAM) vient d’interpeller la ministre de la Transition énergétique sur la qualité du carburant servi dans certaines stations-service...

Carburant : les camionneurs marocains menacent d’une grève générale

Face à la hausse continue des prix du carburant à la pompe, les transporteurs marocains brandissent une nouvelle fois la menace d’une grève générale. Ils estiment que les aides...

Nous vous recommandons

Carburant

Maroc : les stations-service broient du noir

Le secteur de distribution des carburants broie du noir depuis que le confinement a été décrété pour limiter la propagation du coronavirus. Les clients se font rares et les caisses désespérément vides.

Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

Les Marocains devront se préparer à débourser plus pour s’approvisionner dans les stations-service. Ces nouveaux prix pourraient entrer en vigueur d’ici dimanche, selon quelques professionnels du...

Maroc : mauvaise surprise pour les automobilistes ce matin

À la faveur de la reprise progressive de l’activité économique, l’on observe à l’échelle mondiale une tendance à la hausse des prix des carburants et qui pourrait s’amplifier dans les semaines à venir. Si en Europe, une hausse des prix du pétrole a été observée...

Maroc : le gouvernement contraint d’augmenter les subventions aux transporteurs

Face à la hausse continue des prix du carburant, le gouvernement a décidé d’augmenter de 40 % la valeur de l’aide directe accordée aux transporteurs au titre de la quatrième tranche de la subvention.

Maroc : une mauvaise surprise à la pompe

Alors qu’ils avaient connu une baisse pendant la période de confinement, les prix des différents carburants repartent désormais à la hausse dans les stations-service marocaines.