Malgré la baisse des cours, les prix de carburants restent au plus haut

23 novembre 2022 - 11h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Malgré le repli des cours du pétrole à l’international, les prix des carburants restent au plus haut au Maroc.

Ces derniers jours, le Brent de la mer du nord et le West intermediate Texas (WTI) s’échangeaient à 86 dollars le baril ou presque, mais les prix des carburants restent inchangés au Maroc, fait savoir le quotidien Les Inspirations Éco. Le prix de l’essence est resté inchangé après la hausse de 84 centimes, opérée il y a deux semaines alors que le prix du gasoil a légèrement baissé vendredi dans plusieurs stations-service (d’environ 23 centimes).

À lire : Carburants : baisse des prix à la pompe

Ce paradoxe s’explique par la fixation du prix d’achat le jour de la livraison, et non le jour de la commande, le décalage entre le moment où les distributeurs achètent et le moment où ils le stockent, puis le distribuent, le délai entre la passation de la commande et la livraison étant de 45 jours. Il y a toujours « un temps de latence » sur la répercussion de la baisse, affirme l’économiste Omar Bakkou.

À lire : Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

Bouazza Kharrati, président de la Fédération marocaine des droits du consommateur ne partage pas cet avis. « C’est toujours le grand dilemme au Maroc. Les hausses sont instantanément appliquées, mais les baisses, il faut se lever tôt pour les avoir », explique-t-il. Il revient donc au Conseil de la concurrence (CC) d’intervenir pour établir la vérité des prix. Une tâche qui n’est pas instantanée, selon Omar Bakkou, car cette institution « est seulement le généraliste de la régulation des marchés » et non un « régulateur spécifique du marché des carburants ».

Sujets associés : Carburant - Prix

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Carburants : bonne suprise à la pompe

Le prix du gasoil et de l’essence devrait enregistrer une baisse ce samedi 1ᵉʳ octobre, en raison d’une diminution du prix du baril à l’international.

Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

Mauvaise surprise à la pompe pour les automobilistes marocains. Les prix des carburants vont une fois encore grimper jusqu’à 84 centimes cette...

Carburants : baisse des prix à la pompe

Après une hausse enregistrée au début du mois, le prix du gasoil devrait connaitre une baisse à la mi-novembre. Le prix de l’essence demeurera, quant à lui, presque...

Maroc : les prix à la pompe continuent de baisser

Au Maroc, les prix de vente de différents carburants ont fléchi samedi 30 juillet chez certains distributeurs.

Nous vous recommandons

Carburant

Maroc : grève des distributeurs de bouteilles de gaz

Les distributeurs de bouteilles de gaz domestique observeront une grève ouverte les 29 et 30 juin, suite à la non-satisfaction de leurs revendications par le gouvernement, dans un contexte de flambée continue des prix des carburants au Maroc. La durée...

Maroc : combien coûterait la subvention du carburant à l’État ?

Réclamée avec insistance par les syndicats des transporteurs, en raison de la hausse des prix à la pompe, la subvention du carburant coûterait 100 milliards de DH à l’État, selon le porte-parole du...

Maroc : une mauvaise nouvelle attend les automobilistes

Après avoir connu une baisse en mai dernier, les prix du carburant connaissent une forte augmentation. La hausse est de 70 centimes en moyenne et ce n’est que le début.

Maroc : pas de grève dans les stations-service ce dimanche

La Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations-service au Maroc a démenti les informations faisant état d’une supposée grève nationale des pompistes.

Maroc : les propriétaires de stations-service dénoncent une manœuvre des distributeurs des hydrocarbures

La Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations service au Maroc dénonce une pratique pernicieuse des distributeurs des hydrocarbures. Une dénonciation qui intervient à quelques semaines de la publication du rapport annuel du...

Prix

Maroc : le marché des locations saisonnières en forte progression

Le marché des locations saisonnières est en pleine croissance au Maroc, avec une nette progression de l’offre et de la demande de mai à août par rapport à la même période de l’année dernière.

Flambée du prix des billets d’avion entre la France et Marrakech

Pour cet été 2022, les prix des billets d’avion entre la France et Marrakech (Maroc), l’une des 20 destinations les plus prisées des Français, connaissent une flambée.

Les MRE toujours face à la cherté des billets de bateau

Alors que des élus ont interpellé le gouvernement et que celui-ci a promis de trouver une solution, les prix des billets de bateau continuent de flamber. De quoi compliquer le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au...

Jamel Debbouze à nouveau honoré

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze a remporté le prestigieux Prix Adami de l’artiste citoyen édition 2022, destiné aux artistes qui s’impliquent au service de la société.

Maroc : des malades en danger à cause du manque de concentrateurs d’oxygène

Le Maroc est confronté à une grosse pénurie de concentrateurs d’oxygène. Face à la forte demande de ces dispositifs non disponibles sur le marché, la vie de beaucoup de personnes atteintes de coronavirus est en...