Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

1er novembre 2022 - 09h30 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Mauvaise surprise à la pompe pour les automobilistes marocains. Les prix des carburants vont une fois encore grimper jusqu’à 84 centimes cette semaine.

Ainsi, à compter de ce mercredi 1ᵉʳ novembre, le prix du diesel devrait dépasser les 16 DH dirhams le litre, avec une différence de quelques centimes selon les distributeurs.

Il s’agit d’une deuxième hausse en l’espace d’un mois, après celle du 15 octobre dernier. Le prix du litre d’essence restera quant à lui, inchangé.

Sujets associés : Carburant

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Total accusé de servir du mauvais carburant aux Marocains

Une députée du Parti authenticité et modernité (PAM) vient d’interpeller la ministre de la Transition énergétique sur la qualité du carburant servi dans certaines stations-service...

Maroc : nouvelle menace de grève générale des transporteurs

Pour protester contre la hausse des prix du carburant à la pompe, les transporteurs marocains menacent d’observer une grève générale à compter du 21...

Malgré la baisse des cours, les prix de carburants restent au plus haut

Malgré le repli des cours du pétrole à l’international, les prix des carburants restent au plus haut au Maroc.

TotalEnergies livrerait le carburant destiné au Maroc à la France

La grève dans les raffineries de pétrole de TotalEnergies aurait conduit Total à « réquisitionner le stock de carburant destiné au Maroc pour l’acheminer en France », créant des...

Nous vous recommandons

Carburant

Prix du carburant au Maroc : les responsables sommés de s’expliquer au parlement

Sur demande de certains partis politiques de l’opposition, les responsables des secteurs des énergies, des hydrocarbures et de l’électricité ont été convoqués à la chambre des représentants ce lundi 04 avril 2022 à 11h pour une séance de travail sur la flambée...

Maroc : le prix des carburants a flambé au mois de juin

Selon le Haut-commissariat au plan (HCP), le prix des carburants a flambé de 8,1 % dans le mois de juin. De façon générale, l’indice des prix à la consommation a baissé de 0,3 % entre mai et juin 2020.

Maroc : le prix du gasoil dépasse celui de l’essence

Une première Maroc. Le prix du gasoil a connu une augmentation telle, qu’il vient de dépasser celui de l’essence. En deux semaines, le gasoil a enregistré une hausse du prix d’un peu plus d’un dirham, atteignant mercredi 14,30...

Hausse des prix du carburant au Maroc : des propositions pour une sortie de crise

Face à la hausse des prix des carburants, accentuée par la cherté de la vie, les professionnels du secteur interpellent le gouvernement et font des propositions en vue d’en alléger les effets.

Carburant : ce qui explique la poursuite de la hausse des prix

Les prix du carburant sont toujours à la hausse dans les stations-service marocaines, malgré la récente baisse du prix du baril à l’international. Cette situation est imputable à plusieurs facteurs exogènes, dont la hausse du dollar, selon le...