Carburants : les exportations russes vers le Maroc explosent

22 janvier 2023 - 08h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc est cité comme l’une des principales destinations des livraisons russes de produits pétroliers en Afrique et dans le monde. En 2022, le royaume a vu son approvisionnement en diesel accéléré pour s’établir à 735 000 tonnes contre 66 000 tonnes en 2021.

Face aux sanctions occidentales visant ses produits pétroliers, la Russie a détourné ses approvisionnements vers d’autres destinations, telle que l’Afrique. L’interdiction de l’Union européenne sur les importations des produits pétroliers russes, y compris l’essence, le diesel et le carburéacteur, entrera en vigueur en février 2023.

A lire : Maroc-Russie : nette progression des échanges commerciaux en 2021

Sur le continent, le Maroc se positionne comme l’un des principaux pays, bénéficiant des produits pétroliers russes. Ces dernières années, le royaume a renforcé ses relations commerciales avec la Russie. Selon les données de Refinitiv, les livraisons de diesel de Moscou à Rabat se sont accélérées pour atteindre 735 000 tonnes en 2022, après seulement 66 000 tonnes en 2021. Et elles totalisent déjà près de 140 000 tonnes depuis le début de 2023.

Parmi les autres pays qui bénéficient de plusieurs cargaisons russes, l’on cite le Ghana, le Sénégal, la Libye la Turquie, l’Uruguay et la Côte d’Ivoire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Importations - Exportations - Carburant

Aller plus loin

Des navires d’hydrocarbures russes près des eaux marocaines

Verdemar Ecologistas en Acción dénonce l’arrivée des navires russes transportant plus de 200 000 tonnes d’hydrocarbures au large de Sebta, près des eaux marocaines.

Des navires pétroliers russes au large du Maroc, inquiétude à Sebta

Les navires pétroliers russes « continuent de se ravitailler au large de Ceuta, dans la mer d’Alboran », a alerté ce dimanche Verdemar Ecologists in Action, dénonçant le «...

Mesures contre le blé en Russie : le Maroc doit-il s’inquiéter ?

Afin d’éviter les pénuries et la hausse des prix du blé, la Russie a décidé d’appliquer des restrictions aux exportations vers quatre républiques ex-soviétiques. Le Maroc...

Sanctions ou pas, le Maroc importe du carburant russe

Alors que les sanctions imposées par l’Union européenne (UE) contre la Russie en réaction à l’invasion de l’Ukraine sont maintenues, le Maroc envisage d’importer du carburant...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

À moins de deux mois de l’Aïd Al Adha, de grosses incertitudes subsistent quant à la disponibilité et au prix du mouton, bête la plus prisée par les Marocains pour cette fête. Cette année, le Maroc veut importer des moutons, une décision qui ne plaît...

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Europe en forte croissance

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Union européenne (UE) connaissent une forte augmentation.

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.