Mesures contre le blé en Russie : le Maroc doit-il s’inquiéter ?

16 mars 2022 - 21h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Afin d’éviter les pénuries et la hausse des prix du blé, la Russie a décidé d’appliquer des restrictions aux exportations vers quatre républiques ex-soviétiques. Le Maroc doit-il craindre pour son approvisionnement  ?

C’est peut-être le scénario du pire qui se profile dans le très sensible marché des exportations de blé. La Russie a en effet introduit mardi des restrictions aux exportations vers quatre républiques ex-soviétiques sur les céréales, dont elle est une exportatrice majeure, rapportent plusieurs médias locaux.

A lire : La Russie n’a pas classé le Maroc sur sa liste de pays et territoires « inamicaux »

Ces restrictions concernent aussi le sucre blanc et le sucre de canne brut. Elles touchent des pays tels que le Kazakhstan, le Bélarus, l’Arménie et le Kirghizstan, précise le gouvernement russe, ajoutant que les restrictions sur les céréales resteront en vigueur jusqu’au 30 juin et celles sur le sucre jusqu’au 31 août 2022.

Si ces pays sont les premiers concernés, de nombreux autres dont le Maroc, sont également très dépendants du blé russe. Plusieurs observateurs marocains s’interrogent déjà sur les prochains pays qui pourraient être ciblés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Exportations - Guerre

Aller plus loin

La Russie accélère ses exportations de carburant vers le Maroc

Afin d’échapper au nouvel embargo de l’Union européenne qui prend effet dès ce dimanche 5 février 2023, la Russie a accéléré ses exportations de diesel vers le Maroc et la Turquie.

Maroc-Russie : nette progression des échanges commerciaux en 2021

Les échanges commerciaux entre le Maroc et la Russie se sont établis en 2021 à 1,6 milliard de dollars, en hausse de 42 % par rapport à l’année précédente.

Un diplomate russe rassure le Maroc sur les livraisons de céréales

À l’instar des pays importateurs de céréales russes, le Maroc se retrouve en difficultés depuis quelques mois, avec la guerre en Ukraine. Une situation en voie d’amélioration...

Les sanctions contre la Russie affecteront les ventes d’armes au Maroc

Les sanctions prises par les Occidentaux contre la Russie, notamment l’exclusion du système financier Swift pourraient produire un impact négatif sur les ventes d’armes au Maroc...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Le marché britannique souffre de la pénurie de tomates marocaines

La baisse des exportations de tomates marocaines affecte le marché de légumes au Royaume-Uni. De nombreux Britanniques déplorent la situation sur les réseaux sociaux.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Face à l’inflation, le Maroc interdit certaines exportations

Le Maroc a annoncé une série de mesures pour lutter contre l’inflation et stabiliser les prix des aliments, notamment des fruits et des légumes, avant le début du mois de ramadan. Ces mesures comprennent la restriction de l’exportation de ces produits,...

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.