Mesures contre le blé en Russie : le Maroc doit-il s’inquiéter ?

16 mars 2022 - 21h40 - Ecrit par : A.S

Afin d’éviter les pénuries et la hausse des prix du blé, la Russie a décidé d’appliquer des restrictions aux exportations vers quatre républiques ex-soviétiques. Le Maroc doit-il craindre pour son approvisionnement  ?

C’est peut-être le scénario du pire qui se profile dans le très sensible marché des exportations de blé. La Russie a en effet introduit mardi des restrictions aux exportations vers quatre républiques ex-soviétiques sur les céréales, dont elle est une exportatrice majeure, rapportent plusieurs médias locaux.

A lire : La Russie n’a pas classé le Maroc sur sa liste de pays et territoires « inamicaux »

Ces restrictions concernent aussi le sucre blanc et le sucre de canne brut. Elles touchent des pays tels que le Kazakhstan, le Bélarus, l’Arménie et le Kirghizstan, précise le gouvernement russe, ajoutant que les restrictions sur les céréales resteront en vigueur jusqu’au 30 juin et celles sur le sucre jusqu’au 31 août 2022.

Si ces pays sont les premiers concernés, de nombreux autres dont le Maroc, sont également très dépendants du blé russe. Plusieurs observateurs marocains s’interrogent déjà sur les prochains pays qui pourraient être ciblés.

Tags : Russie - Exportations - Guerre

Aller plus loin

Un diplomate russe rassure le Maroc sur les livraisons de céréales

À l’instar des pays importateurs de céréales russes, le Maroc se retrouve en difficultés depuis quelques mois, avec la guerre en Ukraine. Une situation en voie d’amélioration selon...

Maroc : les subventions au pain coûtent très cher à l’Etat

Le Maroc a augmenté la subvention allouée au blé tendre qui, depuis le début de l’année en cours, est estimée à plus de 3MMDH. C’est ce qu’a annoncé jeudi à Rabat, Mustapha Baitas,...

Maroc-Russie : le troc pour contourner les sanctions occidentales

L’ambassadeur de Russie à Rabat, Valerian Chouvaev, a fait des propositions devant permettre à son pays et au Maroc de contourner les sanctions occidentales contre Moscou sur les...

La Russie n’a pas classé le Maroc sur sa liste de pays et territoires « inamicaux »

La Russie n’a pas classé le Maroc sur sa liste d’États et de territoires étrangers qui « commettent des actions inamicales contre » elle, « ses entreprises et ses citoyens ». Cette...

Nous vous recommandons

Dakhla fait les yeux doux aux MRE

Le Consulat général du Maroc à Strasbourg a organisé un webinaire à l’intention de la diaspora marocaine basée dans la région. Le but est de présenter à ces potentiels investisseurs, les opportunités d’investissements à Dakhla, cette région qui de par sa...

Covid-19 : le Maroc devrait passer prochainement en zone verte

Au Maroc, les indicateurs sont au vert dans de nombreuses régions, constituant la preuve que le virus perd du terrain. Plusieurs experts s’accordent à dire que la situation épidémiologique au Maroc est de plus en plus rassurante, et que le retour à la vie...

Le cartel de Sinaloa s’intéresse au haschich marocain

La Garde civile a démantelé un réseau de trafic de haschich en provenance du Maroc. La drogue était transportée dans des avions et hélicoptères pilotés par des membres du cartel mexicain Sinaloa.

Marrakech : un MRE poignardé à mort par son frère

À Marrakech, un Marocain résidant en Allemagne est mort à son domicile après avoir été poignardé par son propre frère. À l’origine de ce fratricide, un conflit familial sur fond de transferts d’argent.

Maroc-Espagne : les narcotrafiquants recourent aux plongeurs

Les trafiquants de drogue rivalisent de stratégie pour continuer à mener leurs activités, malgré la fermeture des frontières entre le Maroc et l’Espagne. Après les drones, leur nouvelle trouvaille est de transporter la drogue avec l’aide des...

Teddy Riner remercie le Maroc

Après avoir décroché la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, les premiers mots du judoka français Teddy Riner, sont allés au Maroc. Il a exprimé toute sa gratitude au royaume qui l’a accueilli dans le cadre de ses...

Mohammed VI : le Sahara « n’est pas à négocier »

Le roi Mohammed VI a affirmé, lors de son discours à l’occasion de l’anniversaire de la « Marche verte », que le Sahara ne fera jamais l’objet d’une quelconque négociation.

Reprise des relations : le Maroc attend la position de l’Espagne sur le Sahara

Le Maroc attend que l’Espagne affiche clairement sa position sur certains sujets prioritaires pour le royaume comme le Sahara, avant toute reprise des relations diplomatiques.

L’Algérie veut construire un gazoduc avec le Nigeria pour contrer le Maroc

L’Algérie, le Nigeria et le Niger ont signé un accord pour la construction d’un gazoduc transsaharien qui fournira du gaz à l’Europe. Un projet qui risque d’anéantir les efforts du Maroc qui travaille depuis des années pour la création d’un gazoduc avec le...

MRE : les compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines

En attendant une décision officielle, des compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines avec Ceuta et Melilla et à l’Opération Marhaba dédiée aux MRE.