Des clarifications sur l’interruption des exportations du blé ukrainien vers le Maroc

13 mars 2022 - 18h40 - Ecrit par : A.S

Oksana Vasilyeva, ambassadeur de l’Ukraine à Rabat a apporté des clarifications sur l’interruption du blé ukrainien vers le Maroc, après l’invasion russe, lancée le 24 février dernier.

« Nous avons arrêté l’exportation de blé et de céréales vers les pays en raison de l’arrêt de la circulation maritime et du contrôle imposé par les Russes sur la mer Noire et d’Azov, en plus de la circulation des navires, également été perturbée en raison de la guerre. […] Il est difficile aujourd’hui de déplacer la flotte navale, puisque les Russes vont la mettre en danger, les échanges commerciaux ne peuvent avoir lieu », a expliqué la diplomate ukrainienne dans une interview accordée à Hespress. De plus, « la situation humanitaire est difficile, et il faut penser à stocker les céréales et le blé. Nous avons besoin d’aide humanitaire, de médicaments et de nourriture », a-t-elle ajouté.

À lire : Maroc : le coût des importations de produits énergétiques et de blé explose

Selon Oksana Vasilyeva, la reprise des relations commerciales entre l’Ukraine et le Maroc et d’autres pays reste tributaire de l’arrêt de la guerre et de l’expulsion des envahisseurs des terres ukrainiennes. Elle se félicite du fait que le Maroc soit parmi les 5 pays africains avec lesquels son pays a de solides partenariats économiques. En 2021, la valeur des échanges commerciaux de l’Ukraine avec le royaume s’est élevée à 530 millions de dollars. « Les importations de céréales du Maroc en provenance d’Ukraine représentent 12 % de ses importations totales de céréales, tandis que ses exportations vers l’Ukraine se concentrent sur les engrais naturels et chimiques, les voitures et le poisson », a indiqué la diplomate ukrainienne.

À lire : Hausse du prix du blé : le Maroc touché par le conflit russo-ukrainien

Quant à la valeur des importations ukrainiennes en provenance du Maroc, elle s’élevait à 120 millions de dollars, dont le phosphate qui représente 48 %, les voitures, le poisson et les légumes.

Tags : Importations - Alimentation - Ukraine - Exportations

Aller plus loin

L’Ukraine en passe de devenir premier fournisseur de blé au Maroc

L’Ukraine pourrait devenir en 2021, premier fournisseur de blé au Maroc en dépassant la France qui l’est jusque-là et la Russie. C’est du moins ce qu’indiquent les données du...

Mesures contre le blé en Russie : le Maroc doit-il s’inquiéter ?

Afin d’éviter les pénuries et la hausse des prix du blé, la Russie a décidé d’appliquer des restrictions aux exportations vers quatre républiques ex-soviétiques. Le Maroc doit-il...

Maroc : le stock de céréales largement suffisant

Un stock abondant de céréales est disponible dans les marchés nationaux du royaume. C’est ce qu’a déclaré le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et...

Hausse du prix du blé : remise en cause du modèle économique marocain ?

Comme de nombreux pays ayant des relations commerciales avec la Russie et l’Ukraine, le Maroc est sérieusement perturbé par la crise entre les deux pays, avec la flambée des prix...

Nous vous recommandons

Si le départ de Ryanair du Maroc se confirme, de nombreuses liaisons seront supprimées

Si le départ de Ryanair du Maroc est confirmé en mai prochain, en raison des désaccords avec les autorités marocaines, cinq liaisons avec Tanger seront définitivement supprimées.

Marrakech renoue avec les évènements prestigieux

La ville de Marrakech renoue peu à peu avec les grands événements depuis l’allègement des mesures restrictives, défilés, congrès médicale, etc. sont de retour.

Des nouveautés pour le permis marocain

Barid Cash et d’Al Barid Bank ont mobilisé leurs agences pour faciliter aux Marocains le dépôt des dossiers de permis de conduire et des cartes grises, sans devoir se déplacer aux centres d’enregistrement de véhicules. L’opération démarre d’abord à...

Quels pays européens acceptent le vaccin Sinopharm utilisé au Maroc ?

L’agence européenne des médicaments ne reconnait pas encore la validité du vaccin chinois Sinopharm. Inoculé, ce vaccin ne dispense pas les voyageurs des procédures sanitaires dans la majorité des pays européens. Seule une dizaine de pays l’acceptent comme...

Aïd El fitr : Achraf Hakimi teste les connaissances de Kylian Mbappé (vidéo)

Le PSG a publié sur son compte Twitter une vidéo dans laquelle Achraf Hakimi et Kylian Mbappé se régalent pour souhaiter Aïd Moubarak Saïd à leurs fans musulmans. L’international marocain profite pour donner un cours de dégustation de pâtisseries orientales...

Maroc : les agents d’autorité, les plus corrompus

Au Maroc, les statistiques de la corruption obtenues via la ligne téléphonique directe de dénonciation en 2020 indiquent que les agents d’autorité sont les plus corrompus. Depuis son lancement le 14 mai 2018 jusqu’à fin 2020, cette ligne a enregistré 15 743...

Le Maroc participera aux célébrations des Accords d’Abraham

Le Maroc est attendu dans les tout prochains mois aux Émirats arabes unis ou au Bahreïn où il participera au premier anniversaire des Accords d’Abraham. Le royaume a normalisé ses relations avec Israël en décembre...

Un mini-dôme de chaleur se forme entre le Maroc et en Espagne

Un mini-dôme de chaleur est annoncé au Maroc et en Espagne en fin de semaine. Les températures atteindront 48 °C en Andalousie et dans une partie du Royaume.

Le Maroc blinde ses frontières avec Ceuta

Afin d’assurer un meilleur contrôle aux frontières avec Ceuta après la crise migratoire de mai, le Maroc a engagé des travaux de renforcement au niveau du Tarajal. Deux nouvelles clôtures sont en cours de...

Que pensent les Marocains des relations sexuelles hors mariage ?

Au moins trois Marocains sur quatre estiment que les relations hors mariage sont très répandues au Maroc. C’est ce que révèle une enquête sur « les libertés individuelles, représentations et pratiques » réalisée par un groupe de chercheurs et sociologues dans...