Caricatures du prophète : Justin Trudeau critique Emmanuel Macron

1er novembre 2020 - 09h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

La liberté d’expression a tout un autre sens pour le premier ministre canadien qui ne partage pas la position du président français Emmanuel Macron. Au cours d’une conférence ce vendredi, Justin Trudeau a déclaré que «  la liberté d’expression n’est pas sans limites  » et qu’on ne devait pas «  blesser de façon arbitraire et inutile  » certaines communautés.

Au cours de cette conférence, Justin Trudeau qui répondait à une question sur le droit à caricaturer le prophète Mohammad, comme l’a fait le magazine Charlie Hebdo, a affirmé que «  Nous allons toujours défendre la liberté d’expression  ». Cependant, nuance-t-il, «  la liberté d’expression n’est pas sans limites  ». Selon Justin Trudeau, «  Nous nous devons d’agir avec respect pour les autres et de chercher à ne pas blesser de façon arbitraire ou inutile ceux avec qui nous sommes en train de partager une société et une planète  ».

Le premier ministre canadien qui prône ainsi un usage «  prudent  » de la liberté d’expression se démarque clairement de la position d’Emmanuel Macron. «  Dans une société pluraliste, diverse et respectueuse comme la nôtre, nous nous devons d’être conscients de l’impact de nos mots, de nos gestes sur d’autres, particulièrement ces communautés et ces populations qui vivent encore énormément de discriminations  », a-t-il soutenu.

Justin Trudeau a également condamné les récents attentats terroristes «  affreux et épouvantables  » en France. «  C’est injustifiable et le Canada condamne de tout cœur ces actes en se tenant toujours avec nos amis français qui vivent des moments extrêmement difficiles  », a déclaré Trudeau.

Il faut souligner que ces attaques interviennent dans un contexte de colère au Moyen-Orient contre la France et le président Emmanuel Macron, vilipendé pour avoir défendu le droit à publier des caricatures en France.

Sujets associés : Canada - Attentat - Prophète Mohammad - Emmanuel Macron - Justin Trudeau

Aller plus loin

Justin Trudeau vante les valeurs islamiques

Remerciant la communauté musulmane du Canada pour ses actions menées durant le mois sacré du ramadan, le premier ministre canadien, Justin Trudeau, a vanté les valeurs...

Le Maroc condamne à nouveau les caricatures du prophète Mohammad en France

La poursuite des publications des caricatures du prophète Mohammad en France indigne le Maroc. Le Royaume a fustigé, dimanche, ces actes qui démontrent "l’immaturité de leurs...

Macron persiste et signe : la France ne « va pas changer » son « droit parce qu’il choque ailleurs »

Le président Emannuel Macron martèle que la France ne «  va pas changer  » son «  droit parce qu’il choque ailleurs  ». Il avait défendu le droit à publier des caricatures,...

Canada : le Premier ministre s’excuse pour son acte raciste

A un mois des législatives (21 octobre), le Premier ministre canadien qui est candidat libéral à sa propre succession fait l’objet d’une vive polémique. Le magazine américain,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Emmanuel Macron écrit au roi Mohammed VI

À l’occasion de la Fête de la Jeunesse, le Roi Mohammed VI a reçu les chaleureuses félicitations d’Emmanuel Macron.

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Visite de Macron au Maroc : Rabat contredit Paris

La visite du président français Emmanuel Macron au Maroc, évoquée par la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, dans une interview, « n’est pas à l’ordre du jour et n’est pas programmée », a affirmé une source gouvernementale marocaine à...