Abdelilah Benkirane exige du président Macron des excuses publiques

2 novembre 2020 - 19h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et ex-secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) aurait préféré que le président français Emmanuel Macron présente des excuses publiques aux musulmans plutôt que de fournir des explications "positives mais insuffisantes" suite à "ses propos sur les caricatures controversées" du prophète Mohammad.

"S’il (Macron) tient à son amitié avec les peuples islamiques, il devrait présenter des excuses aux musulmans", a affirmé l’ex-dirigeant du PJD samedi sur la chaîne qatarie Al Jazeera. Selon M. Benkirane, Emmanuel Macron n’avait pas idée que représenter l’image du prophète était chose inacceptable pour les musulmans. Il reconnaît par ailleurs que "le président français est en droit de défendre la liberté d’expression dans son pays".

Dans une interview à la même chaîne, M. Macron disait comprendre le sentiment des musulmans. "Je comprends qu’on puisse être choqué par des caricatures, mais je n’accepterai jamais qu’on puisse justifier la violence. Nos libertés, nos droits, je considère que c’est notre vocation de les protéger", a-t-il déclaré.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane - Islam - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Abdelilah Benkirane se prononce sur les agissements du Polisario

A l’instar des personnalités marocaines, l’ancien chef du gouvernement marocain s’est prononcé sur le conflit autour du Sahara marocain. Abdelilah Benkirane a estimé que...

Macron persiste et signe : la France ne « va pas changer » son « droit parce qu’il choque ailleurs »

Le président Emannuel Macron martèle que la France ne «  va pas changer  » son «  droit parce qu’il choque ailleurs  ». Il avait défendu le droit à publier des caricatures,...

Caricatures du prophète Mohammad : la France lance un appel au calme

Face au climat de colère dans le monde musulman, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a lancé jeudi un « message de paix au monde musulman ». Le chef...

Caricatures du prophète : Justin Trudeau critique Emmanuel Macron

La liberté d’expression a tout un autre sens pour le premier ministre canadien qui ne partage pas la position du président français Emmanuel Macron. Au cours d’une conférence ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Les confidences de Gad Elmaleh sur sa rencontre avec le pape François

L’humoriste marocain Gad Elmaleh s’est confié après sa rencontre avec le pape François, au Vatican le 23 décembre, à qui il a présenté son film « Reste un peu », sorti en France le 16 novembre et dont le scénario repose sur son cheminement spirituel...

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

Abdelkader Amara claque la porte du PJD, voici pourquoi

Abdelkader Amara n’est plus membre du parti de la justice et du développement (PJD). Lundi, l’ancien ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé sa démission du parti islamiste après une réflexion sur ce que...