Islam : la France tente de rectifier le tir

9 novembre 2020 - 07h40 - France - Ecrit par : S.A

À l’heure où les pays musulmans ou à majorité musulmane sont en colère contre la France et le président Emmanuel Macron, qui a défendu le droit à publier des caricatures satiriques dont celles du prophète Mohammad dans son pays, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian joue la carte de l’apaisement lors de sa visite en Égypte, dimanche.

"J’ai rappelé et je rappelle ici le profond respect que nous avons pour l’islam. (…) Ce que nous combattons c’est le terrorisme, le détournement de la religion, l’extrémisme", a déclaré le ministre français au cours d’une conférence de presse. Lors de cette visite, il a discuté avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, et tenu une réunion avec son homologue Sameh Choukry.

M. Le Drian est attendu au Maroc. Dans le cadre de cette visite, il est prévu un entretien avec son homologue, Nasser Bourita suivi d’un déjeuner de travail. Plusieurs dossiers d’intérêts communs, dont le contexte régional seront évoqués. La question migratoire sera également au centre des discussions.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Egypte - Islam - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Les propositions de Jean-Pierre Chevènement pour un « islam tranquille »

Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de l’Intérieur appelle à la promotion d’un "islam tranquille", d’un "islam républicain" en France.

Maroc : les imams sommés de ne pas évoquer les caricatures du prophète

Le conseil supérieur des Oulémas (CSO) sera intransigeant. Tous les prêches des prédicateurs et des imams de ce vendredi doivent éviter toute allusion aux caricatures du...

Le Maroc condamne à nouveau les caricatures du prophète Mohammad en France

La poursuite des publications des caricatures du prophète Mohammad en France indigne le Maroc. Le Royaume a fustigé, dimanche, ces actes qui démontrent "l’immaturité de leurs...

La France veut compter sur le Maroc pour « combattre le terrorisme »

Arrivé au Maroc dimanche 9 novembre, le chef de la diplomatie française a été reçu lundi par son homologue marocain, Nasser Bourita. Dans son message, Jean-Yves le Drian a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Le Maroc débutera le ramadan le mardi 12 mars

Le mois de Ramadan débutera bel et bien mardi 12 mars 2024 au Maroc. Le ministère des Habous et des Affaires islamiques l’a annoncé ce dimanche 10 mars, après l’observation du croissant lunaire.

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Michel Houellebecq s’excuse auprès des musulmans

L’écrivain Michel Houellebecq revient sur les propos dangereux qu’il avait tenus envers les musulmans lors d’une discussion entre l’essayiste Michel Onfray et lui, et présente ses « excuses à tous ceux » qui se sont sentis offensés.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.