Les propositions de Jean-Pierre Chevènement pour un « islam tranquille »

21 décembre 2020 - 11h00 - France - Ecrit par : S.A

Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de l’Intérieur appelle à la promotion d’un "islam tranquille", d’un "islam républicain" en France.

"Il faut valoriser cet islam républicain", a-t-il déclaré dans une interview accordée au journal Le Parisien, au cours de laquelle il a été interrogé sur la compatibilité de l’islam politique avec la République. "Ghaleb Bencheikh a dit avec raison qu’il fallait délivrer les musulmans d’une interprétation littéraliste des textes sacrés. À travers la Fondation de l’islam de France, qu’il préside, il y a un travail d’éducation pour montrer l’interprétation qu’on peut donner à certains prêches, et celle, surtout, qu’on ne doit pas donner", a poursuivi l’ancien ministre.

Au sujet du projet de loi contre le séparatisme, il a rappelé avoir "proposé de créer à Strasbourg une faculté de théologie musulmane, qui donnerait à l’État un droit de regard sur la formation du top niveau des imams". Le problème aujourd’hui, "ce sont les Frères musulmans qui forment l’essentiel des imams, à Château-Chinon et à Saint-Denis notamment", a souligné M. Chevènement.

Pour l’ancien ministre, la réussite de cette réforme passera par une bonne compréhension de la laïcité, "y compris par ceux qui nous dirigent". "On fait de la laïcité une espèce de code administratif froid ou pire encore le synonyme de l’athéisme", a-t-il déploré. "La laïcité sépare l’espace religieux et l’espace républicain", a-t-il affirmé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Islam

Aller plus loin

Islam : la France tente de rectifier le tir

À l’heure où les pays musulmans ou à majorité musulmane sont en colère contre la France et le président Emmanuel Macron, qui a défendu le droit à publier des caricatures...

France : les imams vent debout contre le projet de « labellisation »

La création d’un Conseil national des imams (CNI) en France confiée au Conseil français du culte musulman (CFCM) n’est pas du goût de bon nombre d’imams indépendants et de...

France : « La Constitution française doit être respectée par tous, sans exception » (Ligue islamique mondiale)

Qu’on soit Français musulman ou résident musulman en France, la Constitution française doit être respectée. C’est l’affirmation de Mohammed Abdelkrim Alissa, secrétaire général...

France : les «  complices  » de l’islam listés

En France, les «  complices  » de l’islam sont listés. À la manœuvre, un collaborateur parlementaire du Rassemblement national (RN), Damien Rieu.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Aïd al-Fitr au Maroc : les salons de coiffure pris d’assaut

Au Maroc, les salons de coiffure retrouvent une affluence en cette période de fin de ramadan. Les Marocains célèbrent l’Aïd El Fitr ce mercredi 10 avril.

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Maroc : la date de l’Aïd Al Fitr connue

Considérant que le jeûne de Ramadan durera 29 jours cette année selon les calculs astronomiques, l’Aïd Al Fitr 2024 sera célébrée au Maroc le mercredi 10 avril.