Casablanca : interpellations massives dans un cabaret

19 novembre 2020 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les services de police de Casablanca ont procédé à l’arrestation de dizaines de personnes, dont des jeunes filles mineures dans un cabaret pour violation de l’état d’urgence sanitaire.

Les personnes interpellées participaient à une fête organisée par l’administrateur d’un groupe Facebook dans un cabaret dimanche dernier, rapporte Assabah. Quelques jours plus tôt, le groupe avait annoncé sur sa page l’organisation d’un "bal masqué" payant (300 dirhams par personne) ouvert au public. Nombreuses sont les filles mineures qui ont demandé la permission à leurs parents pour se rendre à l’anniversaire d’une amie. Pur mensonge. Elles se sont plutôt rendues dans ce cabaret.

Lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux, les éléments de la police ont surpris tous les participants en état d’ébriété et en possession de bouteilles d’alcool. Des bouteilles qu’ils avaient amenées avec eux. Cette violation de l’état d’urgence sanitaire leur a coûté cher. Après leur interpellation, ils ont été placés en garde à vue. Une amende de 300 dirhams leur a été infligée conformément aux dispositions de la loi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Arrestation - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : des centaines de personnes verbalisées pour violation de l’état d’urgence

Une centaine de personnes ont été verbalisées mardi soir à la gare de Tanger par les éléments de la police. On leur reproche de ne pas avoir en leur possession un titre de...

Des arrestations pour prostitution à Marrakech

La gendarmerie royale a opéré une descente dans une luxueuse villa située à Marrakech et qui a été transformée en boite de nuit clandestine. Quatorze personnes, dont six jeunes...

Maroc : un élu condamné à la prison pour incitation à la violation du confinement

Un élu du Parti justice et développement (PJD, islamiste) a été mis, dimanche 29 mars 2020, sous mandat de dépôt à la prison locale de la ville d’Errachidia. Il a incité la...

Casablanca : 27 interpellations pour violation de l’état d’urgence sanitaire et destruction de biens

27 personnes dont 7 mineurs ont été arrêtées lundi soir par les éléments de la police de Casablanca pour non respect de l’état d’urgence sanitaire. Ils sont également accusés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.