Maroc : des centaines de personnes verbalisées pour violation de l’état d’urgence

10 septembre 2020 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Une centaine de personnes ont été verbalisées mardi soir à la gare de Tanger par les éléments de la police. On leur reproche de ne pas avoir en leur possession un titre de voyage exceptionnel.

Ces personnes verbalisées sont venues de Casablanca, Rabat, Fès et Meknès. Pour avoir violé l’état d’urgence sanitaire, ces voyageurs doivent payer une amende de 300 dirhams, comme le prévoit la loi, rapporte Alyaoum24, qui souligne que cette opération a été menée sous la supervision du Wali et autres autorités locales.

Plusieurs autres villes ont également décidé de sévir contre les contrevenants. C’est notamment le cas à Rabat ou une dizaine de contraventions ont été dressées par les services de police pour non-respect des mesures. On signale les mêmes amendes à Salé et Marrakech.

Sujets associés : Tanger - Amende - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Covid-19 : la ville de Tanger toujours confinée et bouclée

A Tanger, les habitants ont toujours besoin d’une autorisation de sortie. Dans cette grande ville du nord du Maroc, les cas d’infection au coronavirus sont en forte hausse.

Des enfants de personnalités arrêtés à Tétouan pour violation de l’état d’urgence

À Tétouan, les hauts responsables de la région attachent du prix à l’application de la loi sur les violations de l’état d’urgence sanitaire. Plusieurs fils de personnalités...

Casablanca : 27 interpellations pour violation de l’état d’urgence sanitaire et destruction de biens

27 personnes dont 7 mineurs ont été arrêtées lundi soir par les éléments de la police de Casablanca pour non respect de l’état d’urgence sanitaire. Ils sont également accusés...

Tétouan : un homme masqué arrêté pour avoir appelé à la violation de l’état d’urgence sanitaire

La police judiciaire de Tétouan a arrêté un homme masqué, samedi 10 avril. Il serait impliqué dans l’incitation au rassemblement, à la violation de l’état d’urgence sanitaire,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.