Maroc : un policier arrêté pour ...violation de l’état d’urgence sanitaire

16 septembre 2020 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Six individus dont un fonctionnaire de police ont été arrêtés à Fès pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Ces opérations sécuritaires menées par la police ont été menées dans deux cafés de la capitale spirituelle.

Les mis en cause ont été interpellés pour leur implication présumée dans la violation des mesures qu’impose l’état d’urgence et la gestion de locaux de consommation de chicha sans autorisation. Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), indique que dans les deux cafés, objet du contrôle, la police a constaté un non-respect flagrant de la distanciation physique.

En dehors du gérant du premier café, d’un fonctionnaire de police, copropriétaire du deuxième café, ainsi que de quatre serveuses qui servaient à leurs clients la chicha sans autorisation et sans prendre les précautions sanitaires nécessaires, quinze narguilés ont été également saisis lors de cette opération.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent.

Sujets associés : Fès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Arrestation - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Tanger : café transformé en casino, gérant et clients interpellés

Les éléments de la police de Tanger ont procédé à l’arrestation d’un gérant de café transformé en casino clandestin et de ses clients. Ces derniers ont été libérés mais risquent...

Taroudant : des cafés fermés, des personnes verbalisées

742 personnes ont été poursuivies à Taroudant pour violation des mesures préventives liées à la propagation du Covid-19. Face à la multiplication des cas de contamination, les...

Rabat : des interpellations pour violation de l’état d’urgence sanitaire

Les éléments de la préfecture de police de Rabat ont procédé, mercredi matin, à l’arrestation de quatorze personnes résidant au quartier Takaddoum à Rabat. Il leur est reproché...

l’ex « super flic » Hicham Mellouli à nouveau arrêté par la police

L’ex-policier Hicham Mellouli a été arrêté par les autorités de la ville de Tanger pour violation flagrante de l’état d’urgence sanitaire. Il était en compagnie de l’influenceur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.