Plusieurs milliers de Marocains poursuivis pour violation de l’état d’urgence sanitaire

4 mai 2020 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Près de 50 000 personnes sont poursuivies en justice par les différents parquets auprès des tribunaux du royaume pour violation de l’état d’urgence sanitaire.

Selon la présidence du ministère public, sur l’ensemble des 49 274 personnes, le taux de poursuites en état d’arrestation ne dépasse pas 4,83 %, alors que celui des poursuites en état de liberté est de l’ordre de 95 %. Il précise également que le recours à la détention provisoire à l’encontre de certaines personnes (2 379) se justifiait par le fait qu’outre la violation de l’état d’urgence sanitaire, elles avaient commis d’autres délits comme l’atteinte aux personnes, le vol, le trafic de drogue ou les violences à l’encontre des fonctionnaires chargés de l’application de la loi.

D’après la même source, les parquets ont ouvert 107 enquêtes judiciaires ayant abouti à des poursuites judiciaires contre 80 personnes, alors que les autres enquêtes sont en cours dans le cadre de la lutte contre les fausses informations.

Par ailleurs, le ministère public assure qu’il n’hésitera pas à appliquer la loi avec la fermeté requise à l’encontre de tous les contrevenants qui exposent les citoyens au risque de contamination par le covid-19.

Sujets associés : Droits et Justice - Arrestation - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Amende salée pour Saïd Taghmaoui au Maroc

Encore un acteur marocain surpris en flagrant délit de violation de l’état d’urgence sanitaire. Il s’agit de l’acteur franco-marocain Saïd Taghmaoui, qui a dû payer une amende...

Marrakech : 20 personnes arrêtées pour participation à une fête clandestine

Le non-respect des mesures qu’impose la lutte contre la propagation du coronavirus, a conduit à l’arrestation d’une vingtaine de personnes dont cinq placées en garde à vue à...

Casablanca : 27 interpellations pour violation de l’état d’urgence sanitaire et destruction de biens

27 personnes dont 7 mineurs ont été arrêtées lundi soir par les éléments de la police de Casablanca pour non respect de l’état d’urgence sanitaire. Ils sont également accusés...

Tétouan : un homme masqué arrêté pour avoir appelé à la violation de l’état d’urgence sanitaire

La police judiciaire de Tétouan a arrêté un homme masqué, samedi 10 avril. Il serait impliqué dans l’incitation au rassemblement, à la violation de l’état d’urgence sanitaire,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.