Recherche

Casablanca met la pression sur les gardiens de parking

© Copyright : DR

8 juillet 2020 - 21h00 - Société

La question des tarifs de stationnement et de gardiennage est au cœur des préoccupations de la Commune de Casablanca. À travers une communication vidéo, Mohamed Bourrahim, le vice-président du Conseil de la ville en charge de la mobilité et du transport, a apporté quelques clarifications.

Il a expliqué au cours de sa présentation, qu’il existe deux types de stationnement de véhicules à Casablanca. «  Le premier est composé des lieux gérés par la Société de développement local Casablanca Développement avec les horodateurs, à Roches Noires, Sidi Belyout, Anfa et Maârif, au tarif de 2 DH/heure  ». Quant au second type de stationnement, «  il regroupe les endroits loués par la commune dans le reste des arrondissements  ».

Selon les précisions de Mohamed Bourrahim, « le tarif, par arrêté fiscal municipal, est fixé à 3 DH pour les véhicules de tourisme, 5 DH pour les camions et 2 DH pour les bicycles, motorisés ou non. Et ces tarifs sont «  valables pour n’importe quelle période de stationnement, et peuvent augmenter la nuit  ».

Mots clés: Casablanca

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact