Casablanca : interpellés pour le transport de 10 500 comprimés de drogues de type “Rivotril” (DGSN)

31 août 2020 - 00h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

Un chauffeur de camion et son assistant ont été interpellés vendredi à Casablanca. Il leur est reproché leur lien présumé avec un réseau criminel s’activant dans le trafic de drogues et de psychotropes.

L’opération mise en place par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca en collaboration avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a permis d’arrêter les suspects, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Les deux prévenus, 36 ans, ont été surpris en flagrant délit en possession et transport de 10 500 comprimés de drogues de type “Rivotril”. Ils étaient à bord d’un grand camion de transport routier, au niveau de l’autoroute de Had Soualem, aux alentours de la ville de Berrechid.

Selon la DGSN, les mis en cause ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Drogues - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Arrestation

Aller plus loin

Une tonne de drogue saisie par la police à Fès

Une tonne de drogue a été saisie par la police, au cours d’une opération sécuritaire menée par les éléments de la police judiciaire de Fès. La police a pu compter sur des...

Près de 10 tonnes de drogue saisie par la police au Maroc

Une opération de trafic de drogue à Sidi Allal El-Bahraoui, dans la province de Khémisset, a été mise en échec par les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire...

Marrakech : une mère et son fils arrêtés avec 6025 comprimés psychotropes

Les agents de la police judiciaire de Marrakech ont mis la main sur une femme et son fils âgés de 45 ans et 27 ans pour possession de 6 025 comprimés psychotropes. Leur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...