Près de 10 tonnes de drogue saisie par la police au Maroc

22 février 2021 - 23h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Une opération de trafic de drogue à Sidi Allal El-Bahraoui, dans la province de Khémisset, a été mise en échec par les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), aidés par plusieurs services de sécurité.

Cette opération a été menée en coordination avec les éléments de la Gendarmerie royale au niveau de la gare de péage de l’autoroute de Sidi Allal El-Bahraoui, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Les agents ont intercepté un camion frigorifique transportant un total de 380 ballots de drogue d’environ 9,5 tonnes, dissimulés dans une cargaison de produits alimentaires.

En plus de la quantité de drogue saisie, le chauffeur du camion a été interpellé et placé en garde à vue. Une somme de 31 800 dirhams, soupçonnée provenir des activités liées à ces actes criminels, a été également saisie. Une enquête a été ouverte par la BNPJ, sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer jusqu’où s’étend cette activité criminelle et procéder au démantèlement du réseau.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Enquête - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Criminalité - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) - Sidi Allal Bahraoui - Arrestation

Aller plus loin

Près de 2 tonnes de chira saisies et une interpellation à Laâyoune

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Laâyoune ont mis la main, dimanche soir, sur près de deux tonnes de chira, suivi de l’arrestation d’un homme qui,...

La police saisit plus de 4,6 tonnes de drogue à Assilah

Les éléments du commissariat régional de sûreté de la ville d’Assilah ont déjoué, mercredi soir, une opération de trafic international de drogue et saisi 4,60 tonnes de résine...

Laâyoune : un officier de police mêlé à des trafiquants de drogues

Un officier principal de police, relevant de la préfecture de police de Laâyoune, est poursuivi pour son implication présumée dans une affaire de corruption et de divulgation du...

Un MRE arrêté avec 37 kilos de cocaïne à Tanger

Une tentative de trafic de 37 Kg de cocaïne a été déjouée, lundi, par les services de sûreté au port de Tanger ville.

Ces articles devraient vous intéresser :

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.