Nord du Maroc : les gangs de retour sur les routes ?

21 juin 2024 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Sur la toile, des activistes appellent les Marocains à faire preuve de vigilance lorsqu’ils circulent sur certaines routes du nord du Maroc.

Les gangs sont de retour sur certaines routes dans le nord du Maroc. C’est du moins ce qui ressort des activistes sur les réseaux sociaux ces derniers jours. À les en croire, des membres de leurs familles, proches ou connaissances, avaient été harcelés pendant la nuit par des voitures suspectes conduites par des criminels et appellent les Marocains à la vigilance. Le dernier avertissement diffusé sur les réseaux sociaux concerne un MRE et son épouse. Alors qu’ils étaient dans une voiture immatriculée en Espagne, ils ont été poursuivis par deux voitures la nuit sur la route non loin de Bouyafar.

À lire :Une route marocaine parmi les plus dangereuses du monde

Le propriétaire de la voiture s’était arrêté la nuit dans une station-service. Alors qu’il poursuit son chemin par la route côtière en direction de Bouyafar, il a remarqué deux voitures avec à leur bord un groupe de personnes qui le poursuivaient, refusant de le dépasser malgré ses signaux lumineux, apprend-on. Les deux voitures ont utilisé leurs feux de route pour perturber la visibilité du conducteur qu’elles traquaient. C’est ainsi que le MRE à réaliser qu’il était au milieu d’une bande criminelle et à prendre le risque de faire demi-tour pour se protéger. À en croire, la bande tentait de le poursuivre jusqu’à une zone sombre éloignée des endroits peuplés. Son épouse et lui ont pu se sauver. Mais les autorités compétentes n’ont reçu aucune plainte concernant cette affaire ni signalant une quelconque mise en danger dans cette région, rapporte le site Nadorcity.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : MRE - Criminalité - Routier

Aller plus loin

Au Maroc, des cliniques deviennent des cachettes pour criminels

Recherchés par la police, de nombreux criminels se cachent dans des cliniques privées de Casablanca, où ils se font hospitaliser. Une manière de se soustraire à la justice.

Désert d’Agafay : la route de la honte pour les touristes

Un groupe de touristes étrangers en visite dimanche dans la région d’Agafay a exprimé sa désolation quant à l’état dégradé de la route menant à cette région touristique.

L’autoroute Tanger Med : un danger pour les automobilistes

L’état de dégradation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés préoccupe la députée du groupe parlementaire du...

Une route marocaine parmi les plus dangereuses du monde

Une route marocaine située entre Midelt et la localité d’Imilchil figure dans le classement des 12 routes les plus dangereuses au monde.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient de débloquer environ 695 millions de dirhams.

Le calvaire des MRE à Casablanca dénoncé par une députée

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vivent un calvaire lors de la réception des corps de leurs êtres chers, à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Une députée du Parti de la Justice et du Développement (PJD) interpelle le ministre...

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Impôts : des procédures simplifiées pour les MRE

La simplification des procédures administratives pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) a permis à ces derniers de se mettre à jour vis-à-vis de l’administration fiscale, a déclaré Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.