Casablanca : une femme escroquée par un faux subtitut du procureur du roi

5 février 2022 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

La brigade de la cybercriminalité a interpellé et placé en détention un agent de sécurité exerçant à Casablanca, pour son implication dans une affaire d’usurpation de fonction, escroquerie et chantage.

Âgé de 35 ans, l’individu se faisait passer pour un substitut du procureur du Roi près le tribunal de première instance de Casablanca, rapporte Assabah, précisant qu’il faisait chanter ses victimes, soigneusement choisies sur les réseaux sociaux.

A lire : Marrakech : arrestation d’un faux policier pour usurpation d’identité et extorsion

Son interpellation fait suite à la plainte d’une femme auprès du procureur du Roi près le tribunal de première instance de Casablanca, affirmant qu’« elle avait fait connaissance sur les réseaux sociaux d’un substitut du procureur du Roi près le même tribunal. Et après des échanges avec lui sur les réseaux sociaux, elle s’est retrouvée victime de chantage ».

Après les investigations menées par les services de lutte contre la cybercriminalité, le mis en cause a été arrêté et déféré devant la justice avant d’être incarcéré en attendant son procès.

Sujets associés : Casablanca - Chantage - Arrestation - Escroquerie - Plainte

Aller plus loin

Marrakech : arrestation d’un faux policier pour usurpation d’identité et extorsion

Un homme âgé de 32 ans a été arrêté par le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech. Il serait impliqué dans une affaire de vol, d’escroquerie et d’usurpation de...

Fès : interpellation d’un individu pour escroquerie et usurpation d’identité

Un individu activement recherché au niveau national, a été interpellé par les éléments de la brigade régionale de la police judiciaire de Fès. Il serait impliqué dans une...

Deux policiers marocains en prison pour usurpation d’identité de gendarmes à Casablanca

Deux policiers marocains ont été condamnés à deux ans de prison ferme par la cour d’appel de Casablanca, pour avoir non seulement usurpé l’identité de gendarmes mais aussi pour...

Ces articles devraient vous intéresser :