Le CFCM annonce la date du nouvel an musulman

8 août 2021 - 19h30 - Monde - Ecrit par : S.A

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé que le nouvel an hégirien 1443 correspond au lundi 9 août. L’organisation musulmane rappelle aux fidèles les recommandations du prophète Mohammad.

Dans un communiqué, le CFCM a présenté ses vœux les plus chers de paix, de bonheur, de santé et de prospérité à l’ensemble des musulmans de France. Aussi, a-t-il rappelé que l’hégire fait référence à l’émigration (hijra), vers le 16 juillet 622, du prophète Mohammad ainsi que ses disciples, contraints de quitter la Mecque vers la ville de Médine au nord de la péninsule arabique.

« Cet événement historique nous rappelle chaque année le grand élan de solidarité et de générosité qui a permis aux migrants mecquois de trouver, auprès de leurs frères et sœurs Médinois, refuge, réconfort et respect de leur dignité. Il nous rappelle également la Charte de Médine, établie par le prophète Mohammad (PBSL) pour bâtir une société fraternelle entre les différentes composantes de la nouvelle société Médinoise, notamment entre chrétiens, juifs et musulmans. Par les termes de cette charte, la citoyenneté englobait toutes les autres appartenances », indique l’organisation musulmane.

À lire : Vaccination contre le Covid-19 : l’appel du CFCM aux mosquées

« Bien que la date de référence pour s’acquitter de sa Zakat Almâl peut varier d’une personne à une autre selon le moment où l’on a possédé le Nissaâb, de nombreux savants musulmans ont autorisé de prendre le jour du nouvel an hégirien comme date de référence », précise le CFCM, rappelant que le Nissâb est le montant correspondant approximativement à la valeur de 85 g d’or pur ou de 595 grammes d’argent pur selon les avis des différentes écoles juridiques. Selon le conseil, le prix des deux métaux est variable tout au long de l’année, par conséquent, le montant du Nissab l’est également.

« À titre indicatif, selon le site officiel de la Banque de France, le montant équivalent de 85 g Or était de 4 180,5 euros le 05 août 2021. Pour les 595 g d’Argent, il est de l’ordre de 396 euros », précise encore l’organisation musulmane qui dit rappeler les principes généraux aux fidèles qui ont le libre arbitre de se référer à l’avis religieux qui correspond à leur choix en matière de jurisprudence.

À lire : L’appel du CFCM au ministre de la Justice pour renforcer l’aumônerie musulmane

Le souhait du CFCM, c’est que les portes de l’espérance en une situation sanitaire meilleure puissent s’ouvrir à toute l’humanité, et que tous ceux qui œuvrent pour éclairer et apaiser les esprits et les cœurs face à la peur et à l’incompréhension puissent consolider les liens de solidarité et de fraternité au sein de la France unie et prospère.

Sujets associés : Religion - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Islam

Aller plus loin

À quelle date démarre le nouvel an musulman en France ?

Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé vendredi 22 juillet la date du début du nouvel an musulman.

Le CFCM obtient une nouvelle dérogation pour la prière du Fajr

Le déconfinement se poursuit progressivement en France. Dans le souci de permettre aux musulmans de se rendre dans les mosquées pour la prière du matin (Fajr), le ministère de...

Vaccination contre le Covid-19 : l’appel du CFCM aux mosquées

Confrontée à une reprise épidémique forte, la France a pris de nouvelles mesures sanitaires dont la présentation obligatoire d’une attestation de vaccination ou d’un test Covid...

L’appel du CFCM au ministre de la Justice pour renforcer l’aumônerie musulmane

Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, a été reçu en audience vendredi, par le garde des Sceaux, ministre de la Justice. Accompagné du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

L’affaire Zakaria Aboukhlal prend de l’ampleur

L’affaire Zakaria Aboukhlal continue de créer des remous. Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est au tour du Conseil national de la presse de condamner les propos contenus dans un article d’un site électronique sur un supposé...

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Voici la date de la nouvelle année musulmane (Fatih Moharram)

Le 1ᵉʳ Moharram, marquant le début de la nouvelle année de l’hégire 1444, sera célébré le 30 juillet prochain au Maroc, d’après les calculs astronomiques. La date officielle sera annoncée dans quelques jours par le ministère des Habous.

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.