Chakib Akrouh, Belgo-marocain qui s’est fait exploser à Paris

14 janvier 2016 - 19h42 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

L’identité du kamikaze qui s’est fait exploser lors de l’assaut de la police à Saint-Denis est désormais connue. Il s’agit d’un Belgo-marocain qui s’appelle Chakib Akrouh.

Son identité a été révélée cet après-midi par le procureur de Paris dans un communiqué qui explique que son identification « résulte de la comparaison génétique entre le profil génétique extrait sur le kamikaze et celui de sa mère ».

Né le 27 août 1990 en Belgique, Chakib Akrouh aurait participé, toujours d’après le communiqué, aux attaques du 13 novembre contre des terrasses de cafés et restaurants parisiens avec un autre Belgo-marocain, Abdelhamid Abaaoud, présumé organisateur des attentats de Paris, mort lors du même assaut à Saint-Denis.

Hasna Ait Boulahcen, la seule fille du groupe a également trouvé la mort ce jour là à Saint-Denis.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Abdelhamid Abaaoud - Attentats terroristes à Paris - Hasna Ait Boulahcen - Chakib Akrouh

Aller plus loin

La fausse photo de Hasna Ait Boulahcen (vidéo)

Hasna Ait Boulahcen est la femme-kamikaze qui s’est fait sauter mercredi lors de l’assaut de la police dans un appartement de Saint-Denis. La presse internationale, notamment le...

France : le père de Hasna Ait Boulahcen interrogé par la police

Arrivé cette semaine du Maroc, le père de Hasna Ait Boulahcen, franco-marocaine tuée lors de l’assaut de la police à Saint-Denis, a été interrogé hier par la police judiciaire...

La "fausse kamikaze" Hasna Ait Boulahcen a reçu 4 millions de dirhams

Sa photo avait fait le tour du monde. Nabila Bakkacha a été pendant plusieurs jours désignée comme étant la « kamikaze » des attentats terroristes de Paris, Hasna Ait Boulahcen....

Ces articles devraient vous intéresser :

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.