Chasse aux chiens errants à Rabat

26 janvier 2022 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Plusieurs chiens errants ont été tués à coups de fusil dans la commune de Sidi Yahya Zaer, près de Rabat, le 23 janvier dernier. Une association appelle le gouvernement à plus d’action pour mettre fin à ce “génocide”.

Encore un massacre de chiens errants au Maroc. L’association de protection des animaux, La Tribu des Quat’pattes a partagé une vidéo dans laquelle on voit plusieurs chiens morts entassés dans des camions, après une battue qui a eu lieu à Sidi Yahya Zaër, le dimanche 23 janvier, à cinq minutes du refuge où vivent de nombreux chiens errants abandonnés. « Ils ont été impitoyablement brutaux, dans des scènes étranges dont on ne peut presque assister que dans les films hollywoodiens. Ils nous ramènent aux époques de l’esclavage utiliser des balles, comme si nous étions en guerre contre l’ennemi », regrette auprès de Hespress le refuge qui qualifie ce massacre de « génocide de chiens errants ».

À lire : Reprise des massacres des chiens et chiots errants au Maroc

La Tribu des Quat’pattes déplore, elle aussi, la tuerie des chiens. « Où sont les associations, notamment les associations locales et internationales de défense des animaux ? Et où sont ceux qui revendiquent la responsabilité dans ces pays ? Existe-t-il vraiment un budget spécial pour les chiens errants dont bénéficie le Maroc selon les conventions internationales ? Et qui en bénéficie ? Existe-t-il vraiment un principe liant la responsabilité à l’imputabilité dans ce pays ?, questionne-t-elle, appelant le gouvernement à plus d’action.

Sujets associés : Rabat

Aller plus loin

Maroc : des chiens errants torturés et enterrés vivants

Des bergers et des fermiers de Rabat, ont organisé un abattage de 30 chiens errants à Hay Karima, à Rabat –Salé, le 5 janvier dernier. À l’origine de ce drame animalier,...

Maroc : l’abattage des chiens est désormais interdit

Le Ministère de l’Intérieur marocain vient d’interdire l’usage d’armes à feu et des puissants barbituriques dans l’abattage des chiens errants.

Le massacre des chiens errants continue à Marrakech

Les autorités de Marrakech ont procédé, avec l’appui des services d’hygiène, à une large opération d’élimination, à l’arme à feu, de chiens errants.

Marrakech veut se débarrasser de ses chiens errants

La ville de Marrakech change de stratégie contre la prolifération des chiens errants. Elle vient d’adopter un plan qui a pour but de s’en débarrasser définitivement.

Ces articles devraient vous intéresser :