Coronavirus : le Maroc déplace les malades vers deux hôpitaux

15 juin 2020 - 17h00 - Ecrit par : I.L

Le Maroc veut accélérer le processus de levée progressive du confinement. Dans cette optique, les cas actifs et les futurs cas positifs dépistés seront regroupés dans deux hôpitaux spécialisés à Benslimane et Ben Guérir.

Les ministères de l’Intérieur et de la Santé ont décidé de libérer les autres hôpitaux du royaume afin qu’ils continuent à soigner d’autres types de maladies.

Ce faisant, la quasi-totalité des près de 700 cas actifs covid-19 dénombrés à l’échelle nationale qui se trouvent dans un état de santé rassurant et stable seront protégés ainsi que leur environnement familial et professionnel. Il leur sera également fourni des soins nécessaires au regard de l’évolution maîtrisée que connait la situation épidémiologique et sanitaire liée au Covid 19 dans le Royaume. Cette amélioration est rendue possible grâce aux efforts conjugués et constants du citoyen, de l’administration et de l’ensemble des composantes de la société marocaine.

Les nouvelles structures réservées à la gestion du Covid 19 offriront toutes les conditions d’hébergement adéquat et de suivi médical approprié. Leur gestion sera assurée conjointement par des médecins civils et militaires et dans les meilleures conditions, à l’instar de la gestion collaborative efficace menée jusqu’à présent.

D’après la même source, ce regroupement s’accompagnera de la poursuite des mesures de dépistage massif de l’ensemble des personnes contact, de même qu’au niveau des entreprises et des espaces professionnels sur tout le territoire national.

Tags : Benslimane - Benguerir - Ministère de l’Intérieur Maroc - Ministère de la Santé - Déconfinement au Maroc

Aller plus loin

Coronavirus au Maroc : une mission parlementaire pour contrôler les hôpitaux

Les députés istiqlaliens se préparent à effectuer une mission parlementaire dans certains hôpitaux dédiés au coronavirus, dont l’hôpital Mamounia à Marrakech. Cette décision fait suite...

Covid-19 : quelles sont les villes marocaines qui vont passer dans la zone 1 ?

Considérée comme zone moins sensible avec une situation épidémiologique assez maîtrisée, la zone 1 bénéficie de mesures d’assouplissement de l’état d’urgence sanitaire. Quatre villes...

Nous vous recommandons

Le Maroc augmente ses importations de blé français

Les importations marocaines de blé en provenance de France ont atteint 336 900 tonnes en avril dernier, faisant du royaume le plus gros client de l’Hexagone hors UE. Au total, le Maroc a déjà acheté de l’année, 1,2 million de tonnes de blé en...

Puma critiqué pour le nouveau maillot des Lions de l’Atlas

Les maillots des Lions de l’Atlas pour la période 2022-2024 confectionnés par Puma ont fuité sur les réseaux sociaux. Ces maillots sont loin de séduire les supporters marocains qui critiquent l’entreprise...

« Routini al yawmi » discuté au Parlement

La question liée à la régulation des contenus sur les réseaux sociaux était au cœur de la session des questions orales tenue lundi et au cours de laquelle, le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid a affirmé...

Les guides de voyages sur le Maroc font un carton en France

Le Maroc figure parmi les destinations les plus proches les plus vendues. C’est ce que confirment les ventes de guides touristiques.

Maroc-Royaume-Uni : un pas de plus vers la construction du câble électrique sous-marin

L’entreprise britannique Xlinks, qui porte le projet d’interconnexion électrique sous-marine entre le sud du Maroc et le Royaume-Uni, s’active. Elle a lancé un appel d’offres pour des études géophysiques et géotechniques...

Israël refuse de vendre le système de défense « dôme de fer » au Maroc

Israël refuse de vendre son système de défense « Iron Dome » aux pays arabes comme le Maroc et les Émirats arabes Unis par crainte de divulgation de secrets.

Au Maroc, une femme voilée interdite d’accès à un restaurant

Un fait inhabituel et surprenant s’est produit cette semaine au Maroc. Une femme s’est vu refuser l’accès à un restaurant à Rabat car elle était voilée.

Maroc : une bonne récolte agricole en vue malgré la sécheresse

Le Maroc s’attend à une bonne récolte agricole, ainsi qu’à une production conséquente de bétail, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, grâce aux dernières précipitations.

Fadila Maaroufi menacée d’une «  mort lente et douloureuse »

La directrice de l’Observatoire des fondamentalismes, Fadila Maaroufi a reçu de nouvelles menaces de mort, mais celles-ci paraissent bien plus effrayantes que les précédentes. Même si la belgo-marocaine fait face fréquemment à de telles attaques, la...

Violents affrontements entre Subsahariens et Maghrébins à Ceuta (vidéo)

Les Marocains du Centre de séjour temporaire des migrants de Ceuta (CETI) ont dénoncé les violents affrontements enregistrés mercredi entre différents groupes de migrants subsahariens et Algériens.