Le premier cas de Coronavirus en Slovénie rentrait d’un voyage au Maroc

6 mars 2020 - 15h00 - Monde - Ecrit par : K.B

Le mercredi 4 mars au soir, le ministère de la Santé slovène a annoncé l’apparition du premier cas confirmé d’infection par le Coronavirus dans le pays.

Les informations, relayées par l’agence de presse Slovène STA, précisent que le patient, un citoyen Slovène de 60 ans en provenance du Maroc via l’Italie, est actuellement mis en quarantaine dans un établissement hospitalier de Ljubljana.

Il aurait vraisemblablement contracté le virus Covid-19 durant son voyage au mois de février, à en croire les déclarations de l’agence de presse.

Selon les statistiques du ministère Slovène de la Santé, plus de 352 cas suspects, dont les tests se sont révélés négatifs, ont été recensés dans le pays à ce jour.

Par ailleurs, le Maroc vient d’enregistrer le second cas confirmé d’infection par le Covid-19. Il s’agit en d’une femme âgée de 80 ans, en provenance du nord de l’Italie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Slovénie - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : qui est la première victime du Coronavirus ?

L’identité du premier cas de contamination au coronavirus, enregistré au Maroc, reste un mystère, même si quelques informations glanées çà et là précisent qu’il s’agit d’un...

Le Maroc est touché par le coronavirus

Le Maroc est depuis lundi soir touché par le virus du Coronavirus. Le ministère de la Santé a annoncé avoir reçu la confirmation du laboratoire de l’Institut Pasteur-Maroc.

Coronavirus : le Maroc préoccupé par la situation de ses ressortissants en Italie

Suite à l’apparition du nouveau coronavirus en Italie, le consulat général du Maroc à Vérone, une très ancienne ville italienne, dans la région de Vénétie, a créé une cellule de...

Coronavirus : le deuxième cas confirmé au Maroc est une femme

Un deuxième cas de contamination au Coronavirus a été enregistré au Maroc, ce jeudi 5 mars 2020.

Ces articles devraient vous intéresser :

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.