Une course-poursuite surréaliste entre des trafiquants marocains et la police espagnole

15 septembre 2023 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

En Espagne, des trafiquants de cannabis marocain coursés par les garde-côtes espagnols ont fini par s’échouer sur une plage, devant le regard médusé des touristes. Deux d’entre eux ont été arrêtés, tandis que les autres ont réussi à s’enfuir.

Les touristes ont assisté lundi à une scène digne d’un film d’action américain sur une plage bondée appelée Los Enebrales à Punta Umbria, dans la province de Huelva, au sud-ouest de l’Espagne, près de la frontière avec le Portugal. Sur une vidéo, on voit des trafiquants de drogue se diriger vers le sable à toute vitesse évitant de justesse les parasols dont les amateurs de bronzage s’étaient éloignés à la hâte, alors qu’ils fonçaient dans les dunes. Ils sont poursuivis par les policiers qui demandaient par radio à leurs collègues d’envoyer des véhicules d’intervention.

À lire : Course-poursuite : la Garde civile démantèle un réseau de trafic de drogue depuis le Maroc

Dans la foulée, les trafiquants ont sauté du bateau, un “narcolancha” utilisé pour faire passer du cannabis du Maroc en Espagne. Deux d’entre eux ont été arrêtés, mais les autres ont réussi à s’enfuir. Le bateau échoué sur le sable et laissé à l’abandon était vide, rapporte Daily Mail, ajoutant que les trafiquants attendaient un appel pour aller chercher une cargaison illégale de drogue à bord d’un plus gros navire situé plus au large avant d’être repérés par la police. Cette dernière a été aperçue à l’intérieur de l’embarcation en train de couper le moteur sous le regard des touristes et des habitants.

À lire :Course-poursuite en mer pour arrêter des trafiquants de drogue (vidéo)

Des incidents similaires se sont produits sur les plages du pays ces dernières années. En 2018, une course-poursuite entre un hélicoptère de la police et un trafiquant de drogue présumé s’est engagé en pleine mer, sur une plage de Manilva, près d’Estepona. Certains touristes ont été filmés en train de courir pour sauver leur vie. Ils avaient peur que le navire à grande vitesse ne s’écrase sur la plage et dans la foule. En septembre 2019, des vacanciers été témoins d’une scène similaire. Un groupe de trafiquants de drogue, se dirigeait, en plein jour, près de la station balnéaire d’Estepona, pour transporter de la résine de cannabis d’un bateau rapide à un véhicule 4 × 4, garé sur le rivage.

Sujets associés : Espagne - Drogues - Vidéos - Cannabis - Arrestation

Aller plus loin

Course-poursuite en mer pour arrêter des trafiquants de drogue (vidéo)

La Garde civile et les responsables de la surveillance douanière de l’administration fiscale ont démantelé un réseau de trafic de haschich par bateau entre le Maroc et La Línea...

Maroc : course-poursuite en mer pour arrêter des trafiquants de drogue

La Marine royale marocaine a effectué vendredi une course-poursuite en mer pour tenter d’arrêter des trafiquants de drogue. Dans leur fuite, ces derniers ont fini par jeter deux...

Un résident occasionnel au Maroc arrêté à Dubaï pour trafic de drogue

Un résident occasionnel au Maroc et un autre homme ont été interpellés à Dubaï, aux Émirats arabes unis pour un important trafic de drogue. Ces deux trafiquants pourraient être...

« Je vis un cauchemar » : le Marocain soupçonné de trafic de cannabis libéré

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Rennes a accepté de remettre en liberté un Marocain soupçonné d’avoir participé à l’importation de deux tonnes de cannabis...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.