Covid-19 : Casablanca à un pas de la zone rouge

5 novembre 2020 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Les hôpitaux de la région de Casablanca-Settat sont à la lisière de la zone rouge du taux d’occupation fixé par l’OMS. Parmi les cas graves admis dans les services de réanimation, 70% décèdent, car les sujets sont souvent âgés et atteints de maladies chroniques.

Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte que la directrice régionale de la santé a indiqué qu’au début de la pandémie, on recensait 2 cas par semaine, tandis qu’on dénombre, actuellement, 11 500 cas hebdomadaires. Les lits de réanimation dédiés aux malades infectés par le coronavirus dans la région de Casablanca sont occupés à près de 50%, alors que ce taux ne dépassait pas 26,5% il y a encore dix jours, souligne le quotidien, ajoutant que ce chiffre grimpe vers la zone rouge soit, 65% fixé par l’OMS.

5% des cas graves reçus, nécessitent des soins urgents, dans une région qui ne dispose que de 300 lits de réanimation et 3 000, pour les malades les moins affectés. Les sources médicales signalent que 70% des personnes admises dans les services de réanimation décèdent car, la plupart du temps, elles sont âgées de plus de 65 ans et souffrant de maladies chroniques.

Le chef du gouvernement alerte : « Les statistiques indiquent que la ville de Casablanca compte le tiers des décès liés au coronavirus enregistrés à l’échelle nationale et le quart des décès dans la région de Casablanca–Settat ». Quid de la possibilité de l’instauration d’un confinement total dans cette région qui connaît une recrudescence de cas confirmés ?

Difficile option répond Saâd-Eddine El Othmani, qui redoute des conséquences catastrophiques sur tous les plans. Néanmoins, les mesures restrictives imposées dans la capitale économique finiront par stopper cette augmentation exponentielle du Covid-19, comme cela s’est produit dans d’autres villes comme Tanger, Fès et Beni Mellal, espère le chef du gouvernement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Santé - Décès - Alerte - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Un reconfinement serait désastreux pour l’économie marocaine

Face à la hausse des contaminations au Covid-19, les Marocains redoutent un reconfinement généralisé. À l’instar de plusieurs économistes, d’Amine Nejjar, vice-président de...

Coronavirus : crainte d’une seconde vague très violente au Maroc

Le Maroc s’avance vers une seconde vague de contamination bien plus virulente que la première. Ce sont là, les appréhensions de Dr Tayeb Hamdi, médecin, chercheur en politiques...

La ville de Mohammedia confinée

Des nouvelles mesures restrictives ont été décidées par les autorités locales à Mohammadia suite à l’augmentation inquiétante des cas de Covid-19 dans la ville ces derniers jours.

Maroc : une nouvelle ville confinée

La ville de Ouezzane procède au renforcement des mesures préventives pour stopper la progression du virus. Les nouvelles mesures sont entrées en vigueur depuis le 8 novembre.

Ces articles devraient vous intéresser :

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Décès à 24 ans du joueur marocain Oussama Falouh

Admis en soins intensifs suite à un accident de la route qui s’est produit le 11 octobre dernier, Oussama Falouh, joueur du Wydad de Casablanca, est décédé jeudi.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.