Rabat se protège des Casablancais

2 décembre 2020 - 08h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les Casablancais sont interdits d’entrer dans certains quartiers de Rabat, même munis de l’autorisation exceptionnelle de déplacement. Ainsi en ont décidé les autorités locales, pour essayer de se protéger contre l’explosion des contaminations dues au Covid-19, que connaissent de nombreux quartiers casablancais.

Depuis le début de la pandémie, la région de Casablanca-Settat enregistre le plus fort taux de contamination. Ces dernières 24 heures, le nombre de personnes contaminées est de 3508 dont 1287 pour la seule région deCasablanca.

C’est donc pour essayer de protéger la population que les autorités à Rabat auraient pris cette décision, que les Casablancais ont du mal à assimiler. Selon L’Économiste :« les témoignages d’automobilistes rapportés par le journal font ainsi état d’un durcissement des contrôles des déplacements entre les deux villes  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Rabat - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Coronavirus : situation confuse à l’hôpital psychiatrique de Berrechid

L’hôpital psychiatrique de Berrechid a enregistré 22 cas positifs et deux décès. Cette situation alarmante, due au manque de ressources humaines de qualité a suscité l’ire de...

Casablanca se barricade pour contrôler l’épidémie du coronavirus

La hausse inquiétante des cas de contamination au Covid-19 à Casablanca a poussé les autorités locales à durcir les conditions d’accès et de passage dans la ville. Tout...

Covid-19 : Casablanca à un pas de la zone rouge

Les hôpitaux de la région de Casablanca-Settat sont à la lisière de la zone rouge du taux d’occupation fixé par l’OMS. Parmi les cas graves admis dans les services de...

Covid-19 : comment sauver Casablanca ?

La situation épidémiologique à Casablanca était au menu d’une rencontre entre le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, le wali, les gouverneurs des provinces et des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.