Recherche

Espagne : crash d’un avion en route pour le Maroc

© Copyright : DR

19 septembre 2019 - 13h40 - Monde

Partis pour réaliser un rêve d’enfance, Lucien Isnard et son co-pilote, le Rémois Alain Garnier, ont vu ceci s’envoler par le crash de leur avion. Partis ce samedi 14 septembre du raid de Latécoère-Aéropostale qui relie Toulouse à Dakar, ces deux pilotes ne sont plus jamais revenus.

La passion pour l’aviation a emporté Lucien Isnard, 67 ans, et Alain Garnier, 73 ans. Ces deux pilotes chevronnés préparaient ce raid depuis plusieurs années avant de rejoindre, le samedi 14 septembre, les trente équipages rassemblés au point de départ, l’Aérodrome de Toulouse-Francazal.

A la deuxième étape du raid qu’ils effectuaient le dimanche 15 septembre entre Castellon de la Plana et Alicante, au sud-est de l’Espagne, leur appareil, un Cirrus SR22, s’est écrasé à 100 kilomètres de l’aérodrome où il devait se poser, sur la commune d’El Pedreguer.

La mauvaise nouvelle a été annoncée par les habitants de cette localité. Ceux-ci ont alerté les autorités après avoir vu l’appareil voler « à très basse altitude et entendu un bruit très fort », indiquent les médias espagnols. Les mêmes médias rapportent que ce drame est survenu à cause du brouillard qui sévissait dans la zone. Dès l’annonce de la tragédie, les messages ont afflué sur les réseaux sociaux, compatissant à la douleur des familles.

Le compte Instagram de Reims Champagne ULM, quant à lui, évoque la personnalité d’Alain Garnier, pilote d’avion confirmé et instructeur d’ULM au club Reims champagne ULM de Prunay depuis deux ans : « C’est avec le cœur lourd et les larmes aux yeux que nous avons appris le décès de l’un de nos instructeurs, Alain. Un pilote dévoué au club et un homme extraordinaire ».

Dans leur petit avion, les deux pilotes avaient emmené des fournitures scolaires et des livres en vue de les distribuer dans une école du sud du Maroc.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact