Recherche

Criminalité : Casablanca témoin de plusieurs crimes d’une rare violence

© Copyright : DR

17 septembre 2019 - 22h00 - Maroc

La semaine écoulée a été éprouvante pour la ville de Casablanca, au regard des images et des vidéos de scènes de crimes, largement relayées sur les réseaux sociaux.

A Casablanca, les habitants sont atterrés par la fréquence des crimes violents dans la capitale économique. La semaine dernière, les Casaouis ont été témoin de scènes de crime aux violences inouïes qui font froid dans le dos et qui ont été relayées sur les réseaux sociaux.

Faisant écho de ces crimes atroces, les même plateformes ont rappelé la plus récente de ces scènes, qui concerne la jeune dame victime d’un homicide et dont le corps, mutilé et incinéré, a été découvert le lundi 2 septembre dans un sac en plastique retrouvé à Hay El Farah, un quartier populaire de Casablanca. Son meurtrier, un multirécidiviste de 47 ans, a été arrêté et placé en garde à vue.

L’autre atrocité qui a bouleversé plus d’un et qui a aussi été rapportée par les réseaux sociaux est un crime de sang commis par un jeune homme sur sa marâtre. Selon Le 360, celui-ci, chauffeur de taxi, avait en effet assené plusieurs coups de couteau mortels à la seconde épouse de son père, au cou et à hauteur de la poitrine, pour une affaire d’héritage.

A Sebata, en revanche, il s’agit de la scène horrible d’un quinquagénaire, auteur d’un homicide à l’arme blanche sur un client du café devant lequel il avait l’habitude de faire la manche. Le mobile du crime, selon le prévenu, est la vengeance pour des propos méprisants à lui adressés par sa victime.

Le tout dernier meurtre qui a fait le tour de la toile a été perpétré par un malfrat sur un gardien de nuit. La victime, retrouvée avec la tête brisée par une pierre, a été aussitôt vengée par ses amis qui ont attaqué le mis en cause. L’assassin n’a malheureusement pas survécu à ses blessures.

Cette résurgence de ces scènes de violence relance le débat sur la sécurité dans la ville et appelle à la prise de mesures conséquentes pour réprimer la criminalité, suggère le même média.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact