Recherche

David Fischer évoque les relations entre les Etats-Unis et le Maroc

© Copyright : DR

16 février 2020 - 23h30 - Maroc

Le tout nouvel ambassadeur des États-Unis au Maroc vient de rappeler que le Royaume est le plus ancien allié du pays de l’Oncle Sam.

Lors de la cérémonie d’inauguration du premier Centre Interactif Digital au Maroc (IDC Morocco) à l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) de Benguérir, le diplomate américain s’est réjoui des relations étroites qui existent entre les deux pays alliés.

Dans son message, il a réitéré le soutien de son pays au Maroc. Les inscriptions sur les affiches, postées sur la façade du pavillon, l’illustrent à bien des égards : "Nous continuerons à offrir des opportunités à la génération future, à entretenir une relation de respect mutuel et à tisser de nouveaux liens entre nos économies, nos continents et nos peuples", peut-on lire sur l’une des affiches. Plus loin, une autre, plus expressive, met en avant les relations entre les deux pays : "Le Maroc est l’un des plus anciens alliés des États-Unis et le traité d’amitié et de paix, signé en 1787 avec le Maroc, est le plus ancien traité de l’histoire des États-Unis d’Amérique".

Pour l’attachée culturelle à "Dar America" à Casablanca, Laura MacArthur, le pavillon du Centre culturel américain "Dar America" au SIEL, a choisi, pour cette édition, le thème "America’s Window", en vue de "célébrer l’amitié entre le Maroc et les États-Unis".

Tout en présentant les offres de son centre, dont les opportunités de poursuite des études aux États-Unis, et des informations sur l’octroi de visas et le programme de bourses d’études supérieures aux USA, Fulbright, la directrice, a également relevé que le pavillon présente des profils de citoyens américains résidant et travaillant au Maroc et qui "veillent à renforcer les liens entre les deux pays", en fournissant des informations à leur sujet, leurs régions d’origine et leurs expériences au Maroc.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact