Diplomatie : renforcement des relations bilatérales entre le Maroc et les USA

9 mars 2022 - 14h09 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le Maroc et les États-Unis d’Amérique sont déterminés à renforcer leurs relations bilatérales, et ceci dans tous les secteurs, selon le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, lors de la conférence de presse conjointe tenue à l’issue des échanges entre le diplomate marocain et la Sous-Secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman.

Les relations entre le Maroc et les USA durent depuis plus de 240 ans, et s’étendent sur les plans politique, économique, sécuritaire, militaire et humain. « Nous avons souligné que les relations entre Rabat et Washington disposent des atouts et du cadre juridique nécessaires pour les hisser davantage et leur donner une teneur plus grande en vue d’entamer une nouvelle étape à la hauteur des aspirations des deux pays à faire face aux défis en place et examiner les priorités qui s’imposent aux plans régional et international », a indiqué Nasser Bourita lors de ce point de presse conjoint.

À lire : Les États-Unis restituent le fossile d’un crocodile au Maroc

Le ministre a souligné que d’un point de vue juridique et institutionnel, ces relations multidimensionnelles ont besoin d’être renforcées pour répondre aux aspirations et aux attentes des deux pays. Avec la Sous-Secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman, les échanges ont tourné également autour de la position claire et constante des États-Unis au sujet de la marocanité du Sahara. Les questions liées à la consécration de la paix régionale et mondiale ont été évoquées. « Le monde est actuellement confronté à de multiples défis sécuritaires et nous devons œuvrer en tant qu’alliés et partenaires à conforter la contribution de nos relations bilatérales à la paix et à la sécurité au Sahel, en Afrique et dans d’autres pays ».

À lire : Le Maroc participe au démantèlement d’un réseau international de trafic de drogue

Nasser Bourita a souligné que comme la visite de la responsable américaine, coïncidait avec la Journée internationale de la femme, cela « a été une occasion pour évoquer les réformes engagées au Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI au cours des 20 dernières années, et qui ont connu un développement considérable en matière de promotion de la condition des femmes et de leur autonomisation sur les plans social, économique et juridique ».

À lire : «  Pour les États-Unis, le Maroc est plus fiable que l’Espagne  »

Au cours de leur entretien, les deux responsables ont relevé le rôle fondamental des États-Unis dans la promotion d’une coopération tripartite (Maroc-USA-Israël). Nasser Bourita et Wendy Sherman ont passé en revue une série de questions d’intérêt commun, dont la coopération sécuritaire et en matière des droits de l’Homme, l’insécurité au Sahel, en Libye et en Ukraine.

À lire : Les États-Unis dévoilent une carte du Maroc intégrant le Sahara (photos)

Le ministre est également revenu sur une série de rencontres prévues avec des responsables américains au cours des mois à venir, dont la visite du Secrétaire d’État Anthony Blinken en mai prochain pour présider la réunion de la Coalition internationale contre Daesh, et la réunion du Forum économique afro-américain, qui aura lieu en juillet à Marrakech.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Diplomatie - Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

La condamnation d’Omar Radi préoccupe les États-Unis

Les États-Unis se disent “préoccupés” par le cas du journaliste marocain Omar Radi, également défenseur des droits humains, condamné en appel à six ans de prison ferme pour viol...

Les États-Unis dévoilent une carte du Maroc intégrant le Sahara (photos)

Lors d’une cérémonie organisée à l’ambassade américaine samedi 12 décembre à Rabat, les États-Unis ont dévoilé une "nouvelle carte officielle" du Maroc intégrant le territoire...

«  Pour les États-Unis, le Maroc est plus fiable que l’Espagne  »

Le politologue espagnol, Pedro Altamirano affirme que le Maroc est devenu une valeur sûre pour la défense, «  un partenaire fidèle des États-Unis plus fiable que l’Espagne  ».

Sécurité : les États-Unis soutiennent la politique régionale du Maroc

En visite au Maroc, la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman s’est félicitée de la politique régionale du Maroc en matière de coopération sécuritaire.

Ces articles devraient vous intéresser :

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Le calvaire des MRE à Casablanca dénoncé par une députée

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vivent un calvaire lors de la réception des corps de leurs êtres chers, à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Une députée du Parti de la Justice et du Développement (PJD) interpelle le ministre...

De nouvelles mesures pour simplifier la vie des MRE

Le Maroc a pris de nouvelles mesures pour simplifier la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il s’agit de la généralisation des systèmes de « Rendez-vous » et du « eTimbre » à l’ensemble des Missions diplomatiques et des Postes consulaires du...

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.