Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

3 mars 2024 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

La question des violences racistes dont sont victimes les Marocains résidant à l’étranger arrive au Parlement. UN député du parti de l’Istiqlal a adressé une question écrite au chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita. « Certains membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger souffrent de harcèlements et d’agressions racistes qui atteignent parfois un degré de violence allant jusqu’aux coups et blessures et, dans les cas les plus extrêmes, au meurtre, sans parler des insultes, des injures, de l’humiliation et de l’atteinte à la dignité des personnes  », écrit l’élu.

À lire :Allemagne : des policiers visés par une enquête après des tirs sur un MRE

Pour étayer ses propos, il évoque le cas du MRE H.K. Alors qu’il quittait son lieu de travail à quatre heures du matin le 17 février dernier, cet homme originaire de la province de Figuig, été attaqué à l’arme blanche par un groupe de trois individus à Leipzig, en Allemagne. Il s’en sort avec une fracture à la jambe droite. Après l’agression, il a été admis à l’hôpital de la ville pour y recevoir des soins.

À lire :Emoi en Allemagne après l’incinération du corps d’un Musulman

Face à ces incidents répétitifs envers les membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger en raison de leur appartenance ethnique, religieuse et linguistique, le député appelle le ministère des Affaires étrangères à trouver des solutions efficaces pour faire face à ces défis et renforcer les droits des MRE à bénéficier d’une protection adéquate et à garantir leur sécurité et leur sûreté dans les pays où ils résident.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Racisme - Istiqlal - Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - MRE

Aller plus loin

Un Marocain arrêté en Allemagne pour « espionnage »

Soupçonné d’espionnage par les partisans du mouvement de protestation du Hirak du Rif, un Marocain a été arrêté en Allemagne puis placé en détention provisoire.

Allemagne : des policiers visés par une enquête après des tirs sur un MRE

En Allemagne, une enquête a été ouverte après que des policiers ont tiré sur un Allemand d’origine marocaine en possession d’une arme blanche, soupçonné d’avoir volé dans un...

Emoi en Allemagne après l’incinération du corps d’un Musulman

À Hanovre, le corps d’un ressortissant turc de confession musulmane a été incinéré par erreur. Sa famille a décidé de porter plainte.

Allemagne : un Maroco-allemand arrêté pour avoir planifié un attentat à Francfort

Visé par une enquête depuis l’été 2022, un jeune maroco-allemand a été arrêté à Frankfurt par la police allemande. Il est soupçonné d’avoir préparé un attentat à Francfort. Il...

Ces articles devraient vous intéresser :

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

La force économique des MRE se reflète à la Bourse de Casablanca

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les investisseurs étrangers détiennent à, eux seuls, plus du quart de la capitalisation boursière de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC).