Allemagne : des policiers visés par une enquête après des tirs sur un MRE

17 novembre 2023 - 21h00 - Monde - Ecrit par : S.A

En Allemagne, une enquête a été ouverte après que des policiers ont tiré sur un Allemand d’origine marocaine en possession d’une arme blanche, soupçonné d’avoir volé dans un supermarché du centre-ville et agressé une employée. Lors de la fusillade, deux passants ont également été touchés par des balles et ont été admis à l’hôpital.

Les faits se sont déroulés dans la ville de Gummersbach, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans l’après-midi de mardi. Un Allemand d’origine marocaine âgé de 30 ans a volé plusieurs canettes de bière dans un supermarché et a agressé une employée avant de prendre la fuite, selon le bureau du procureur de Cologne. Alertés, les policiers sont descendus sur les lieux. Quatre d’entre eux ont poursuivi le suspect qui a sorti un couteau lors d’un échange de coups de feu. « Selon une première évaluation des faits, l’accusé aurait menacé les quatre policiers avec un couteau et aurait infligé une coupure au visage de l’un d’entre eux », a déclaré le procureur général Ulrich Bremer.

À lire : Affaire Ouassim et Sabrina : des policiers devant la justice

Selon la police, le trentenaire a blessé l’un des officiers d’un coup de couteau au visage avant que plusieurs policiers armés ne réussissent à le neutraliser. Dans la foulée, deux passants ont été touchés par des balles et ont été admis à l’hôpital. « Un passant de 43 ans a été blessé par un coup de feu au niveau de la cuisse. Il est toujours hospitalisé. Par ailleurs, une personne de 74 ans, originaire de Gummersbach, a été blessée par un tir dans la partie supérieure du corps. Il a été traité en ambulatoire », a fait savoir Ulrich Bremer.

À lire :Maroc : le mystérieux décès en garde à vue mène trois policiers en prison

Le suspect se trouve dans un état grave dans une salle d’hôpital sous la garde de la police. Selon celle-ci, cet homme était connu des autorités pour une multitude d’infractions antérieures, notamment des vols, des délits liés à la drogue, des lésions corporelles graves et de la résistance à l’arrestation. Mais l’usage démesuré de la force par les policiers étonne. « Pour des raisons de neutralité, la police de Cologne enquête sur la question de savoir si les policiers impliqués ont commis une infraction pénale », a révélé le procureur, ajoutant qu’il est question de savoir « si les conditions légales pour l’exercice de la légitime défense étaient réunies ». Une enquête indépendante est en cours.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Allemagne - Droits et Justice - Enquête

Aller plus loin

Marocain abattu devant ses enfants en région parisienne : Où en est l’enquête ?

Les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire de Versailles s’activent pour élucider le meurtre de Moustapha, le Marocain de 57 ans, tué par balle devant ses...

Italie : un Marocain abattu par des policiers

Armé, criant « Allah Akbar » et menaçant des policiers, un Marocain a été abattu par des policiers près de la ville de Vicence, dans le nord de l’Italie.

Affaire Ouassim et Sabrina : des policiers devant la justice

Trois policiers vont être jugés cette semaine à Bruxelles, plus de cinq ans après la mort d’Ouassim Toumi et de Sabrina El Bakkali, deux jeunes tués dans une course-poursuite...

Affaire Mohamed Bendriss : cinq policiers en garde à vue à Marseille

Quatre policiers du Raid viennent d’être placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur la mort de Mohamed Bendriss, un jeune homme de 27 ans tué à Marseille dans la nuit...

Ces articles devraient vous intéresser :

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.