Décès de Abderrhamane El Moudden

3 août 2020 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’historien Abderrahmane El Moudden est décédé dimanche matin à Doha, des suites d’une longue maladie.

Il était l’un des plus brillants historiens, connu comme étant un spécialiste de l’histoire des relations entre le Maroc et la Turquie. Natif de la région de Taza, Abderrahmane El Moudden obtient «  sa licence en Histoire à la faculté des lettres et des sciences humaines de Rabat, avant d’y obtenir, en 1984, un diplôme d’études supérieures  ». Il quitte ensuite le Maroc pour les États-Unis, où il décroche un Ph. D. à l’université de Princeton en 1991, rapporte H24infos.

Il a enseigné pendant plusieurs années au Lycée Moulay Youssef, à la faculté des lettres de Rabat et à l’université Al Akhawayne. Expert à l’Institut royal pour la recherche sur l’Histoire du Maroc, il a été «  secrétaire général de l’Association marocaine pour la Recherche historique  ».

Le défunt est l’auteur de plusieurs livres, dont « les campagnes marocaines précoloniales : les Tribus de l’Inaouen et le Makhzen, XVIe-XIXe siècles » ou encore « Sharifs and Padishahs, Moroccan-Ottoman Relations from the 16th through the 18th Century », indique la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Histoire - Décès

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Décès de l’ancienne ministre Soumia Benkhaldoun

L’ex-ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Soumia Benkhaldoun, est décédée des suites d’un cancer. Elle était âgée de 60 ans,

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.

Amine Adli perd sa maman, la FRMF présente ses condoléances

Amine Adli est frappé par un énorme malheur. L’attaquant des Lions de l’Atlas et du Bayer Leverkusen vient de perdre sa maman.

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.