Recherche

Déconfinement à Casablanca : les coiffeurs témoignent

© Copyright : DR

7 juillet 2020 - 00h00 - Société

À l’instar d’autres commerces, les salons de coiffure ont rouvert dans le cadre du déconfinement progressif. Une semaine après la reprise des activités, des professionnels du bien-être et de l’esthétique témoignent.

Après plus de trois mois d’arrêt de leurs activités, les coiffeurs de Casablanca ont repris leurs ciseaux. Si plusieurs d’entre eux ont investi une fortune dans la rénovation de leurs boutiques avant l’instauration de l’état d’urgence, d’autres venaient à peine de lancer leurs activités.

Contraints à la fermeture et désormais sans revenus, certains coiffeurs ont dû respecter leurs engagements avec leurs collaborateurs. Dans une déclaration à Le360, Mustapha, barbier, et propriétaire d’un Barbershop à Casablanca fait partie des professionnels qui venaient d’ouvrir leurs établissements. En ce qui le concerne, son salon de coiffure a été inauguré, un mois avant la crise du Covid-19. À l’en croire, il a continué à payer ses salariés après la fermeture. Mais il a renoncé à travailler clandestinement de peur de contracter le covid-19 auprès de la clientèle.

Cette peur lui a d’ailleurs permis de respecter dans son salon les mesures édictées par les autorités sanitaires pour prévenir le covid-19 à savoir la prise de la température corporelle, le port de masques sanitaires, l’utilisation de lames et blouses jetables, la stérilisation du matériel et des sièges…

Mustapha, tout en restant confiant assure que son secteur d’activité pourrait se relancer d’ici le mois d’août. Du coup, ses affaires pourraient reprendre de plus belle.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact