Déconfinement au Maroc : la mise en garde du Chef du gouvernement

11 juin 2020 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Otmani a martelé, mercredi, que l’allègement du confinement sanitaire à partir du 11 juin n’entrainera nullement la levée des mesures préventives nécessaires, "dont certaines pourraient être maintenues pendant des mois".

"Nous sommes appelés à faire preuve de vigilance, et nous comptons sur les citoyens pour respecter les mesures de prévention", a déclaré le chef du gouvernement lors de la séance mensuelle des questions de politique générale à la Chambre des représentants.

Selon El Othmani, les mesures prises dans le cadre de la prolongation de l’état d’urgence sanitaire constituent la première étape de l’assouplissement du confinement dans la perspective de sa levée ultérieurement. "Ces mesures provisoires s’inscrivent dans la première étape de l’allègement du confinement sanitaire en attendant l’évaluation hebdomadaire sur les incidences et les résultats du déconfinement", a-t-il expliqué.

À l’issue d’une telle évaluation, a poursuivi le chef du gouvernement, on aura une vision quant à la prochaine phase pour les zones I et II ainsi qu’au sujet de l’autorisation d’activités supplémentaires, y compris probablement la relance graduelle du tourisme intérieur et les rassemblements sous conditions.

"Il est prévu le passage à la deuxième étape avec la reprise de davantage d’activités et l’allègement encore des mesures du confinement", a ajouté le chef du gouvernement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Saâdeddine El Othmani - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Au Maroc, la population se résigne au prolongement de l’état d’urgence

Fermé au monde depuis près de trois mois, le Maroc a décidé d’alléger progressivement ses mesures de confinement. Les restrictions strictes et rigoureuses imposées dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.