Développement humain : le Maroc derrière la Palestine

11 décembre 2019 - 15h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc occupe la 121ème place du classement mondial 2019 des pays par Indice de développement humain (IDH) du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Le Royaume gagne ainsi deux places par rapport à l’année précédente où il s’était classé à la 123ème position.

Le Maroc a avancé de deux places mais a été devancé par la Palestine, indique le rapport de l’IDH 2019 du PNUD. Avec un score de 0,676, le Maroc a un "développement humain moyen".

Le même rapport renseigne que seulement 1% de la population marocaine vit en dessous du seuil de pauvreté avec moins de 1,90 dollar par jour tandis que près de 5% vivent en dessous du seuil de pauvreté du pays. "Au-delà de la pauvreté monétaire, l’indice estime que 19% des Marocains vivent dans une "pauvreté multidimensionnelle", indique la même source.

La question des inégalités sociales a été également abordée dans le rapport. 70 % des Marocains sont actifs sur le marché du travail alors que seulement 21 % des femmes le sont. Et, ces dernières ont confié qu’elles consacraient plus de cinq heures par jour à des tâches ménagères non rémunérées, soit sept fois plus que les hommes.

La Norvège, la Suisse, l’Irlande, l’Allemagne et Hong Kong arrivent respectivement en tête du classement avec un niveau très élevé de développement humain. Au Maghreb, l’Algérie (82e au niveau mondial) et la Tunisie ont un "développement humain élevé", ainsi que six autres pays africains classés au-dessus du Maroc. Il s’agit des Seychelles, de l’île Maurice, du Botswana, de l’Afrique du Sud, du Gabon et de l’Égypte.

Sujets associés : Classement - Pauvreté - PNUD

Aller plus loin

Le Maroc progresse dans le classement mondial des connaissances

Le Maroc a été classé au 101ᵉ rang parmi 154 pays et territoires, selon l’indice mondial des connaissances 2021 et 6ᵉ sur 27 pays à développement humain moyen.

Indice de libertés économiques : le Maroc premier en Afrique du Nord

En Afrique du Nord, le Maroc se hisse à la première place dans le classement mondial des libertés économiques publié par le think tank américain Heritage Institute.

Le Maroc : et la « pauvreté en apprentissage » des enfants

Dans la région Mena, le Maroc, tout comme les pays à revenu intermédiaire, on consacre peu de moyens à l’enseignement primaire qui reste pourtant, le socle de l’éducation des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une aide directe pour les plus pauvres

Le gouvernement envisage d’accorder en 2023 une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Plus précisément, sept millions d’enfants et 3 millions de familles seront concernés.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Le Maroc va distribuer les aides directes aux plus pauvres cette année

Le gouvernement prévoit d’accorder une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Cette mesure phare du processus de généralisation de la protection sociale, enclenché par le pays, sera effective dès cette année, selon le...

Appel à lutter contre la mendicité au Maroc

Le niveau de pauvreté et de vulnérabilité n’a pas baissé au Maroc. En 2022, il est revenu à celui enregistré en 2014, selon une note du Haut-Commissariat au Plan (HCP) publiée en octobre dernier. Une situation qui contribue à la hausse de la mendicité...

Maroc : le roi Mohammed VI annonce des aides directes aux plus pauvres

Le Roi Mohammed VI, dans un discours prononcé à l’ouverture de la session parlementaire, a fait part de l’introduction d’un programme d’aide sociale à la fin de l’année 2023.

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?