Le Maroc progresse dans le classement mondial des connaissances

20 décembre 2021 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Maroc a été classé au 101ᵉ rang parmi 154 pays et territoires, selon l’indice mondial des connaissances 2021 et 6ᵉ sur 27 pays à développement humain moyen.

Ce classement réalisé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a pour objectif de mesurer les connaissances au niveau mondial en tant que concept global étroitement lié au développement durable et aux différentes dimensions de la vie humaine contemporaine.

Concrètement, les experts évaluent la relation étroite entre la qualité du capital du savoir, d’une part, et la capacité de construire des économies du savoir efficaces qui assurent un développement équitable et durable.

De même, les investissements et les résultats de la recherche scientifique, du développement et de l’innovation sont également au cœur du développement durable et sont évalués dans le cadre de la recherche, du développement et de l’innovation. Les progrès réalisés dans ce domaine se reflètent dans les technologies de l’information et des communications (TIC), tandis que l’économie fournit une évaluation de l’ouverture et de la compétitivité économiques.

A lire : Développement humain : le Maroc éternel mauvais élève

Des améliorations dans tous ces aspects du développement fondé sur la connaissance nécessitent un environnement approprié et favorable basé sur les libertés sociales et politiques, ainsi que des conditions environnementales et sanitaires saines, dont les progrès se reflètent dans un environnement favorable, souligne le journal.

Ainsi, avec un score de 43,5 sur 100, réalisé lors de cette 5ᵉ édition, le Maroc est 10ᵉ dans le monde arabe et se classe derrière les Émirats arabes Unis, le Qatar, l’Arabie Saoudite le Koweït, le Sultanat d’Oman, l’Égypte, le Bahreïn, la Tunisie, et le Liban.

Sujets associés : Classement - PNUD - Développement

Aller plus loin

Compte rendu de la conférence sur le Maroc face au développement humain

S’exprimant, lundi à Paris, lors de la conférence-débat sous le thème : "Le Maroc face au défi du développement humain, de la modernité et de la mondialisation", Charles...

Développement humain : le Maroc derrière la Palestine

Le Maroc occupe la 121ème place du classement mondial 2019 des pays par Indice de développement humain (IDH) du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Le...

Développement humain : le Maroc classé 130ème par le PNUD

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a classé le Maroc 130ème sur 182 pays dans son rapport 2009 sur le développement humain.

L’INDH débattu au Forum du développement humain d’Agadir

L’Initiative Nationale de Développement Humain (INDH) a été au cœur du débat lors du Forum international du développement humain organisé la semaine dernière à Agadir.

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Les recommandations de la banque mondiale au Maroc

La banque mondiale a formulé quelques recommandations consignées dans son dernier rapport sur le climat et le développement (CCDR) du Maroc.

La SNRT ouvre ses portes aux Marocains du monde

Des journées portes ouvertes au profit de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Il s’agit d’une initiative de la SNRT en vue de mettre les projecteurs sur le rôle que jouent ces citoyens marocains résidant à travers le monde dans le...

Jack Lang encense le roi Mohammed VI

Jack Lang, directeur de l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, a manifesté de nouveau, son admiration pour le roi Mohammed VI pour son engagement au profit de l’édification d’un Maroc fort et avancé dans beaucoup de domaines. Pour l’éternel ministre...

Les transferts des MRE ne connaissent pas la crise

À fin juin 2022, les Marocains résidant à l’étranger ont transféré 2,7 MMDH de plus que la même période en 2021, soit une augmentation de 6 %.

Le Maroc a besoin de « tous ses enfants établis à l’étranger », dixit Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a appelé à « la création d’un mécanisme chargé d’accompagner les compétences et les talents marocains à l’étranger, d’appuyer leurs initiatives et leurs projets ». Le message du roi prend en compte les Marocains disséminés dans les...

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Israël va financer l’institutionnalisation du forum du Néguev

Le bureau du Premier ministre israélien Yair Lapid a annoncé dimanche l’intention de son gouvernement d’accompagner l’institutionnalisation et le financement du Forum du Néguev, auquel participe le Maroc.