Maroc : une aide versée aux familles

25 décembre 2023 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?

Le Premier ministre marocain Aziz Akhannouch a annoncé le versement imminent de l’aide sociale directe, qui concerne près d’un million de ménages, ou environ 3,5 millions de citoyens. Dès le 28 décembre, les familles éligibles selon les critères du Registre social unifié recevront une somme minimale de 500 dirhams. Cette aide vise à soutenir les foyers ayant complété leurs démarches avant le 10 décembre.

A lire : Le roi Mohammed VI lance l’aide au logement

Akhannouch a précisé que les bénéficiaires tardifs, ceux ayant soumis leurs demandes après la date limite, percevront leurs aides de décembre et janvier à la fin du mois prochain, réaffirmant l’engagement du gouvernement à maintenir ouverte la procédure de candidature pour les ménages répondant aux conditions requises.

La plateforme « asd.ma », mise en place pour gérer les demandes, a enregistré jusqu’à présent 1,9 million de requêtes, un nombre qui continue de croître. Cette mesure s’inscrit dans une démarche plus large visant à fournir un filet de sécurité aux familles marocaines les plus vulnérables et à renforcer la cohésion sociale à travers le pays.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pauvreté - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Pays-Bas : les Marocains héritent du risque de pauvreté de leurs parents (Étude)

Aux Pays-Bas, les Marocains de deuxième génération ayant un ou deux parents étrangers, héritent plus souvent du risque de pauvreté de ces derniers, selon une étude du Bureau...

Le paradoxe de la Caisse de compensation au Maroc : une aide pour les riches

Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des finances, en charge du Budget, Fouzi Lekjaa, a révélé lors d’un débat général sur le Projet de loi de finances...

Plus de 3 millions de Marocains ont basculé dans la pauvreté

Au Maroc, la pandémie et l’inflation ont causé une déflagration économique et sociale, se traduisant par une augmentation du taux de pauvreté. Cette année, 3,2 millions de...

Aides au logement au Maroc : conditions et modalités d’octroi

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatim Ezzahra El Mansouri, a présenté vendredi, lors d’une conférence de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Maroc : le gouvernement et les syndicats divisés sur la hausse des salaires

Fin de la lune de miel entre le gouvernement et les centrales syndicales. Si la première phase des négociations s’est déroulée dans une ambiance détendue, des discordes sont apparues au cours du deuxième round sur certaines questions essentielles comme...

Maroc : la réforme de l’impôt sur le revenu sera effective en 2023

Annoncé en juillet dernier, la réforme de l’impôt sur le revenu (IR) entre dans sa phase active dès 2023. Selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, plus rien ne pourra retarder son application.

Cafés et restaurants au Maroc : un secteur en danger de mort ?

Face à la fermeture de nombreux cafés et restaurants, les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme. Ils ont saisi Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, et exigent une...

Maroc : plus d’exonérations aux promoteurs immobiliers ?

Le conseil de gouvernement veut sonner la fin des exonérations accordées aux promoteurs immobiliers. Elles seront remplacées par des aides directes, lesquelles seront accordées aux acquéreurs.

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?

Aïd El Fitr 2024 : une bonne surprise pour les fonctionnaires marocains ?

La ministre déléguée chargée de la réforme de l’administration et de la transition numérique, Ghita Mezzour, propose au gouvernement de décréter un congé exceptionnel de trois jours au lieu de deux à l’occasion de l’Aïd Al-Fitr 2024.

Maroc : suspension des droits à l’importation des bovins domestiques

Le gouvernement marocain a adopté mercredi dernier, un projet de décret portant sur la suppression des droits de douane sur les achats de bovins domestiques d’un poids minimal de 550 kg.

Le Maroc veut faire payer les géants du Web

Le gouvernement marocain est préoccupé par la réglementation fiscale des géants du numérique. Dans ce sens, il propose de nouvelles obligations fiscales dans le cadre du projet de loi de Finances (PLF) de l’exercice 2024.

Tanger Med : Un recrutement qui fait polémique

Zineb Simou, la parlementaire du parti Rassemblement national des Indépendants (RNI), a interpellé le gouvernement d’Aziz Akhannouch sur un recrutement au port de Tanger Med jugé exclusif.